Cet article date de plus de deux ans.

Vidéo JO 2022 : Alexander Bolshunov prend la médaille d'or en skiathlon, les Français Parisse et Lapierre dans le top 15

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min
Sur le skiathlon remporté par Alexander Bolshunov, le premier Français est Clément Parisse, 10e. Le fondeur tricolore est suivi peu après par Jules Lapierre, 14e.
Ski de fond - Skiathlon (H) : Clément Parisse dixième et premier Français Sur le skiathlon remporté par Alexander Bolshunov, le premier Français est Clément Parisse, 10e. Le fondeur tricolore est suivi peu après par Jules Lapierre, 14e.
Article rédigé par Denis Ménétrier, franceinfo: sport
France Télévisions - Rédaction Sport

La course a été marquée dimanche par la défaillance des Norvégiens, qui avaient réalisé le triplé aux Jeux olympiques de Pyeongchang, en 2018.

Sacré champion du monde de skiathlon à Oberstdorf (Allemagne) en 2021, Alexander Bolshunov a vécu une nouvelle consécration dans la discipline dimanche 6 février, sur la piste de Zhangjiakou. Au terme d’une deuxième partie de course où il aura écrasé la concurrence, le Russe a remporté son premier titre olympique, sa deuxième médaille après le bronze acquis sur le sprint classique en 2018 à Pyeongchang.

>> Suivez les Jeux olympiques en direct

Bolshunov, qui a subi une chute sans incidence très tôt lors de la course, a profité du passage du style classique au skating à mi-course (15 km de style classique, 15 km de skating) pour s’échapper en tête et distancer d’une minute son compatriote Denis Spitsov et de deux minutes le Finlandais Iivo Niskanen.

Le Russe a profité de la défaillance des fondeurs norvégiens. Quatre ans après avoir empoché l’or, l’argent et le bronze en Corée du Sud sur le skiathlon, ne pas voir de représentant sur le podium s’apparente à un terrible échec. Ultrafavori, Johannes Klaebo a terminé 40e, après s’être préservé lors de la seconde partie de la course en vue des prochaines épreuves. Hans Christer Holund et Paal Golberg ont fini quatrième et cinquième.

Côté tricolore, Clément Parisse termine à une bonne dixième place grâce à ses cinq bons derniers kilomètres, tandis que Jules Lapierre se classe 14e. Maurice "Momo" Manificat, cinquième en 2018 à Pyeongchang, ne réalise que le 23e temps. Hugo Lapalus, qui était parvenu à se maintenir dans le top 10 jusqu’au 19e kilomètre, a dû abandonner quelques minutes plus tard.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.