Cet article date de plus de quatre ans.

Territoires : un label "Terres de Jeux 2024" plus que jamais attendu

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Territoires : un label "Terres de Jeux 2024" plus que jamais attendu
Territoires : un label "Terres de Jeux 2024" plus que jamais attendu Territoires : un label "Terres de Jeux 2024" plus que jamais attendu (France 3)
Article rédigé par France 3
France Télévisions
France 3

Dans le cadre de l'organisation des Jeux olympiques de Paris 2024, 500 collectivités françaises viennent d'obtenir le label "Terre de Jeux 2024", dont quatre dans l'Aube. 

La piste rouge de Romilly-sur-Seine (Aube) suscite bien des espoirs. Inaugurés en octobre, les huit couloirs en synthétique de la piste d'athlétisme profitent déjà à des publics très divers, du sportif accompli aux jeunes d'un institut médico-éducatif. Mais avec le label "Terre de Jeux 2024", le club du RS10 athlétisme, Romilly Sport,  rêve déjà de l'étape suivante : l'entraînement d'une équipe nationale dans l'enceinte du club. Grâce aux relations de son entraîneur, le RS10 compte déjà quatre ou cinq athlètes de niveau national, dont des membres des équipes de Tunisie ou du Maroc. Au centre-ville, l'idée de pouvoir voir des champions en vrai séduit.

Promesse de rayonnement

Mais une autre commune voisine se réjouit : Nogent-sur-Seine possédait déjà deux labels célébrant son dynamisme sportif. En voici donc un troisième. Pour remplacer une infrastructure vieillissante, la commune a un projet de dojo aux dernières normes internationales. Si des judokas sélectionnés aux JO venaient s'y entraîner, ce serait une consécration. Le label n'apporte pas d'argent, mais une promesse de rayonnement. L'annonce des lieux retenus comme centres de préparation sera faite lors des JO de 2020 à Tokyo (Japon). 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.