Cet article date de plus d'un an.

JO de Paris 2024 : verra-t-on des sportifs russes ?

Publié
Durée de la vidéo : 1 min
Le Comité olympique russe a évoqué la possibilité d'un boycott des qualifications olympiques, après avoir rejeté les conditions fixées par le Comité international olympique.
JO de Paris 2024 : verra-t-on des sportifs russes ? Le Comité olympique russe a évoqué la possibilité d'un boycott des qualifications olympiques, après avoir rejeté les conditions fixées par le Comité international olympique. (franceinfo)
Article rédigé par franceinfo - A. de La Taille
France Télévisions
Le Comité olympique russe a évoqué la possibilité d'un boycott des qualifications olympiques, après avoir rejeté les conditions fixées par le Comité international olympique.

Un affrontement entre escrimeuses russes à Moscou (Russie), sans aucune autre athlète étrangère. C'est le symbole des sportifs de Moscou mis au ban des compétitions internationales. "J'aime l'escrime, je fais ce que j'aime, je suis douée c'est tout. Que je doive participer à des compétitions internationales ou nationales, cela ne fait aucune différence pour moi, je suis déjà double championne olympique, j'ai déjà réalisé mes projets", indique Yana Egorian, escrimeuse russe.

Concourir sous drapeau neutre

Les escrimeurs et escrimeuses russes seront-ils à Paris en 2024 ? Le comité olympique russe a évoqué un possible boycott des qualifications olympiques. En cause, le refus d'accepter les conditions du Comité international olympique : concourir sous drapeau neutre, ne pas être sous contrat avec l'armée russe et ne pas avoir soutenu l'invasion. En mars dernier, la Fédération internationale d'escrime avait été la première à réintégrer les athlètes russes et biélorusses. Une décision qui avait été vivement contestée par les escrimeurs et les pays organisateurs de compétitions. La Fédération s'était par la suite pliée aux recommandations du Comité international olympique. Les premières épreuves qualificatives pour les Jeux olympiques de Paris 2024 se sont donc déroulées sans les athlètes russes.

À regarder

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.