En images Paris 2024 : logements, place olympique, Cité du cinéma... Découvrez le village olympique

Article rédigé par Apolline Merle, franceinfo: sport
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Le village des athlètes, situé en Seine-Saint-Denis, sera inauguré jeudi par le président de la République, Emmanuel Macron.

Une passation symbolique mais qui ouvre un nouveau chapitre. Le village olympique, situé à Saint-Denis, en Seine-Saint-Denis et qui accueillera les athlètes olympiques et paralympiques pendant les Jeux de Paris 2024, sera inauguré jeudi 29 février en présence du président de la République Emmanuel Macron.

Ce village des athlètes a été livré dans les temps par la Société de livraison des ouvrages olympiques (Solideo), en charge des constructions et rénovations des infrastructures pérennes. La dernière étape est à la charge de Paris 2024. Les organisateurs récupèrent en effet les clés du village à minuit jeudi, afin d'aménager les lieux aux couleurs de l'événement. Le tour du propriétaire en neuf photos. 

 

Vue aérienne du village des athlètes, avec une série d'immeubles qui serviront de logements aux sportifs. Le long bâtiment orange est la Cité du cinéma, qui se transformera, le temps de l'événement, en restaurant pour les athlètes. (©SOLIDEO – Dronepress)
Aucun immeuble du village des athlètes ne se ressemble. Les organisateurs et la Solideo ont souhaité un village avec une "diversité architecturale". Les bâtiments sont aussi de tailles variées. Certaines délégations prendront possession, le temps des Jeux, de l'ensemble d'un bâtiment, rez-de-chaussée compris. (©SOLIDEO – Dronepress)
Les athlètes logeront dans des appartements pouvant accueillir jusqu'à huit personnes. Ceux-ci sont composés d'une à quatre chambres, d'un espace de vie commun et d'une à deux salles de bains. Ces logements ne sont pas équipés de cuisine, puisque les athlètes iront se restaurer dans les restaurants mis à leur disposition. (MIGUEL MEDINA / AFP)
La Cité du cinéma accueillera le restaurant principal du village des athlètes. Il sera ouvert 24h/24 et pourra accueillir jusqu'à 3 200 couverts. Au total, il servira 40 000 repas par jour. (©SOLIDEO)
Cet immeuble, qui donne sur la place olympique, supporte, à 50 mètres de haut, l'une des quatorze œuvres d'art exposées dans le village. "Lucerna" est une œuvre signée par l’atelier CH.V, l’architecte et artiste Charlotte Vergely et le scénographe urbain Archibald Verney-Carron. Elle représente les anneaux olympiques destructurés. (SOLIDEO - Sennse -Cyril Badet)
Sur la place olympique, des purificateurs d'air ont été installés. Ces grandes soucoupes blanches surélevées, de quatre mètres de diamètre, traiteront ainsi les particules fines captées sur le dessus, afin de rejeter par le dessous de l'air à plus de 80% purifié. Il s'agit de l'une des innovations et expérimentations environnementales mises en place dans le village. (©SOLIDEO – Dronepress)
La place olympique se décompose en deux : un niveau bas et un niveau haut. Les deux se rejoignent par l'intermédiaire d'une gigantesque rampe. La place olympique sera un lieu où athlètes, invités et médias pourront se retrouver, le village étant uniquement accessible aux athlètes et officiels. (©SOLIDEO – Dronepress)
Au niveau de la place olympique, un pont a été construit pour relier la partie "continentale du village" à la partie "insulaire", autrement dit l'île Saint Denis. Des logements (environ 3 000 lits) et un restaurant secondaire ont également été construits sur l'île. Ces installations ne serviront que lors des Jeux olympiques, puisque les athlètes paralympiques sont moins nombreux que leurs homologues valides. (©SOLIDEO – Dronepress)
Une grande allée séparent les rangées d'immeubles. Au centre, un grand escalier ainsi qu'un chemin incliné accessible pour les personnes à mobilité réduite, permettent de rejoindre les berges de Seine. Du mobilier au design actif (pour pratiquer du sport), de la végétation ainsi que des oeuvres d'art habillent cette allée. (©SOLIDEO – Dronepress)
Les berges de Seine ont été réhabilitées, permettant un accès piéton et cyclable. Une terrasse avançant sur la Seine a également vu le jour afin de permettre aux athlètes et officiels de se promener et de se reposer au bord de l'eau. Une fois les Jeux terminés, cet espace sera à la disposition des habitants et travailleurs du nouveau quartier. (©SOLIDEO – Dronepress)

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.