Paris 2024 : la nageuse Laure Manaudou sera la première Française à porter la flamme olympique en Grèce

La flamme olympique doit être allumée à Olympie, dans le sud de la Grèce, mardi 16 avril.
Article rédigé par franceinfo: sport avec AFP
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Laure Manaudou lors des championnats de France de natation à Rennes, le 15 juin 2023. (MAXPPP)

On connaît désormais le nom de la première relayeuse française sur le parcours de la flamme. L'ancienne nageuse Laure Manaudou, championne olympique du 400 m nage libre à Athènes en 2004, a été désignée pour porter la flamme des Jeux olympiques de Paris 2024 après son allumage à Olympie (Grèce), mardi 16 avril, a annoncé le comité olympique grec lundi.

Laure Manaudou a participé à trois éditions des Jeux olympiques, à Athènes (2004), Pékin (2008) et Londres (2012). Pour ses premiers Jeux, dans la capitale grecque, elle avait été sacrée championne olympique du 400 m nage libre et avait décroché deux médailles supplémentaires, en argent sur le 800 m nage libre et en bronze sur le 100 m dos. Elle prendra le relais du champion d'aviron grec Stefanos Ntouskos, a précisé le Comité olympique grec.

JO Paris 2024 : les coulisses de l'allumage de la flamme olympique en Grèce

Dans le sanctuaire d'Olympie, devant les ruines vieilles de 2 600 ans du temple d'Héra, la "grande prêtresse", vêtue d'un costume inspiré de l'Antiquité, doit procéder en milieu de journée à l'allumage de la flamme devant quelque 600 invités, dont le président du Comité international olympique (CIO) Thomas Bach. Ce rituel dans un tel endroit se fait "avec beaucoup d'humilité", a expliqué à l'AFP Nikos Aliagas, l'animateur de télévision et de radio franco-grec qui en sera l'hôte.

Après son départ d'Olympie, la flamme va voyager pendant onze jours et plus de 5 000 kilomètres à travers la Grèce. Elle montera également le rocher de l'Acropole pour passer une nuit près du Parthénon.

"Chère Laure, on compte sur toi pour allumer le feu" scande Tony Esanguet
"Chère Laure, on compte sur toi pour allumer le feu" scande Tony Esanguet "Chère Laure, on compte sur toi pour allumer le feu" scande Tony Esanguet

Puis la flamme sera transmise aux organisateurs français le 26 avril dans le stade panathénaïque à Athènes, l'enceinte dans laquelle furent disputés les premiers Jeux olympiques de l'ère moderne en 1896. Au Pirée, le grand port au sud d'Athènes, la flamme embarquera ensuite à bord du trois-mâts Belem pour débarquer, le 8 mai, à Marseille, dans le sud-est de la France. Elle y où démarrera un long relais à travers une soixantaine de territoires, jusqu'à la cérémonie d'ouverture, le 26 juillet.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.