Paris 2024 : la maire de Paris Anne Hidalgo annonce qu'elle se baignera finalement dans la Seine la semaine du 15 juillet

A cause de la tenue des élections législatives anticipées, la maire de Paris avait été contrainte de reporter sa baignade.
Article rédigé par franceinfo: sport avec AFP
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié
Temps de lecture : 1 min
La maire de Paris Anne Hidalgo, le 8 mai 2024 à Paris. (JOHANNA GERON / AFP)

La date du grand plongeon est désormais connue. La maire de Paris Anne Hidalgo, qui avait reporté sa baignade dans la Seine en raison des élections législatives anticipées, se jettera finalement à l'eau "le 15, le 16 ou le 17 [juillet] en fonction de la météo, ou la semaine d'après, en fonction du temps". Elle a fait cette annonce mercredi 19 juin à l'AFP.

L'élue socialiste avait promis, le 10 janvier lors de ses vœux à l'Hôtel de Ville, de faire le grand saut dans le fleuve avant les épreuves des Jeux olympiques (du 26 juillet au 11 août). "Nous nous baignerons dans la Seine", avait-elle déclaré à cette occasion. Plusieurs épreuves des Jeux doivent se dérouler dans la Seine, notamment les courses de natation en eau libre et le triathlon.

Contrairement à une partie de l'opinion publique, les dirigeants politiques de la ville de Paris restent confiants sur la tenue de ces épreuves et la baignabilité de la Seine. “On n’a pas de plan B pour le triathlon, parce qu’il n’y en a pas besoin. Au pire, on peut décaler la compétition en cas d’orage, mais la Seine sera baignable, c’est sûr", a assuré Pierre Rabadan, adjoint aux Sports à la mairie de Paris, à franceinfo: sport.

À regarder

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.