Normandie : au cœur du château de Pierre de Coubertin, le fondateur des Jeux olympiques

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Normandie : au cœur du château de Pierre de Coubertin, le fondateur des Jeux olympiques
Normandie : au cœur du château de Pierre de Coubertin, le fondateur des Jeux olympiques Normandie : au cœur du château de Pierre de Coubertin, le fondateur des Jeux olympiques (France 2)
Article rédigé par France 2 - J.Wild, E.Sizarols, V.Huon
France Télévisions
France 2
Le pays de Caux, en Normandie, abrite la dernière demeure de Pierre de Coubertin, le Père des Jeux olympiques. À la veille de la révélation du parcours de la flamme Olympique, vendredi 23 juin, le 13 Heures a décidé de s'arrêter dans ce joyau du patrimoine.

Le château de Mirville (Seine-Maritime) a vu naître le fondateur des Jeux olympiques tels qu’on les connaît aujourd’hui. Le fameux baron Pierre de Coubertin y a passé toute sa jeunesse. Son arrière-petit-neveu a ouvert les portes du domaine aux équipes du 13 Heures de France 2. Dans les années 1880, la pratique sportive est réservée aux jeunes garçons de l’aristocratie. Pierre de Coubertin a donc la chance de goûter à tout et de voyager en Angleterre où il découvre de nouveaux sports qu’il importe à Merville. 

Le sport pour favoriser la paix

C’est aussi dans le bureau du château que Pierre de Coubertin rédige la charte des Jeux olympiques en 1898. Il avait l’espoir que le sport favoriserait la paix. "Il disait grâce à l’événement olympique tous les 4 ans, des gens de tous les pays du monde vont se rencontrer et comme ils vont se connaître, ils ne vont plus avoir peur, ils ne vont plus se faire la guerre", relate Jacques de Navacelle, l’arrière-petit-neveu de Pierre de Coubertin. Presque un siècle après sa mort, le rêve de Coubertin s’est réalisé : le sport s’est démocratisé. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.