Cet article date de plus d'un an.

Vidéo JO 2021 - Natation : la délirante explosion de joie du coach d'Ariarne Titmus, tombeuse de Katie Ledecky en finale du 400 m nage libre

Publié
L'entraîneur d'Ariarne Titmus célèbre... en folie
Article rédigé par
France Télévisions

La défaite surprise de Katie Ledecky, en finale du 400 m nage libre des Jeux olympiques de Tokyo, a fait totalement disjoncter Dean Boxall, le coach de l'Australienne Ariarne Titmus, celle qui l'a battue.

C'est l'une des images de la nuit de lundi : Katie Ledecky, championne olympique en titre du 400 m nage libre, a été battue dans le bassin de Tokyo. L'Américaine, qui avait réalisé un quadruplé incroyable à Rio en 2016 (200 m nage libre, 400 m nage libre, 800 m nage libre, relais 4x200 m nage libre), a été dominée par Ariarne Titmus.

Ce n'est pas une première puisque la nageuse australienne, âgée de 20 ans, l'avait déjà dominée lors des Mondiaux en 2019. Mais cette victoire a littéralement propulsé son entraîneur, Dean Boxall, dans une autre dimension. Dans les tribunes, il a explosé, crié, sauté, gesticulé, et malgré la tentative d'apaisement d'une bénévole japonaise, il a mis du temps pour retrouver son calme. Sa protégée s'est parée d'or, devenant la première Australienne à le faire sur cette distance depuis Shane Gould en 1972. Ariarne Titmus succède ainsi à Katie Ledecky, Camille Muffat, Rebecca Adlington et Laure Manaudou au palmarès du 400m nage libre féminin aux JO.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.