JO 2021 - Natation : troisième titre olympique et record du monde pour Caeleb Dressel sur le 100 mètres papillon

Inarrêtable, l'Américain a été sacré en finale du 100 m papillon à Tokyo tout en battant le record du monde de la distance de cinq centièmes dans la nuit de vendredi à samedi.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Caeleb Dressel montre les muscles après sa victoire, et son record du monde, en finale du 100 mètres papillon, le 31 juillet à Tokyo.  (JONATHAN NACKSTRAND / AFP)

Déjà couronné sur le 100 m nage libre et sur le relais 4x100 m, Caeleb Dressel a continué son sans faute au Tokyo Aquatics Center, samedi 31 juillet. L'Américain a décroché son troisième titre de ces Jeux olympiques sur 100 m papillon avec un chrono canon en 49''45, synonyme de nouveau record du monde sur la distance. Il a tout simplement amélioré la meilleure marque qu'il avait établie lui-même aux Mondiaux de Gwangju en juillet 2019 (49''50).

Même en réalisant sa meilleure performance sur la distance, avec un record d'Europe à la clé (49''68), le Hongrois Kristof Milak n'a pas réussi à s'offrir le scalp du tyrannique américain. Dressel est parfaitement lancé dans sa quête d'un assourdissant quintuplé, avec dans le viseur, le 50 m nage libre et le relais 4x100 m 4 nages mixte.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Natation aux Jeux olympiques de Tokyo 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.