JO 2021 - Natation : Charlotte Bonnet et Marie Wattel qualifiées, Léon Marchand éliminé dès les séries du 200 m 4 nages

Marie Wattel a profité du forfait de son adversaire en barrage pour rejoindre Charlotte Bonnet en demi-finales du 100 m nage libre.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Charlotte Bonnet lors des séries du 100 nage libre, mercredi 28 juillet aux Jeux olympiques de Tokyo. (KEMPINAIRE STEPHANE / KMSP / AFP)

Si les nageuses françaises sont parvenues à sortir de leurs séries en 100 m nage libre et en relais 4x200 m nage libre, les nageurs tricolores ont connu plus de difficultés mercredi 28 juillet. Yohann Ndoye-Brouard et Mewen Tomac ont échoué en série du 200 m dos tandis que Léon Marchand ne s'est pas qualifié en demi-finales du 200 m 4 nages.

100 m nage libre : Charlotte Bonnet et Marie Wattel qualifiées de justesse 

Sixième de sa série en 53"57, Charlotte Bonnet se qualifie pour les demi-finales du 100 m nage libre avec le quinzième temps des séries. Vice-championne d’Europe de la distance, Marie Wattel a quant à elle connu plus de difficultés. La nageuse de Montpellier aurait dû passer par un barrage face à la Néerlandaise Ranomi Kromowidjojo, car les deux concurrentes avaient réalisé un même chrono de 53"71 en série, mais la championne olympique à Londres en 2012 a déclaré forfait. Marie Wattel est donc qualifiée.

200 m dos : Yohann Ndoye-Brouard et Mewen Tomac éliminés 

Les deux nageurs français, alignés dans la même série, ne sont pas parvenus à se qualifier pour les demi-finales. Avec un chrono en 1'57"96, Yohann Ndoye-Brouard passe à onze centièmes de la qualification. Son compatriote Mewen Tomac était très bien parti, avec une deuxième place à la mi-course, mais il a craqué et termine en 1'59"02.

Respectivement 4ème et 7ème de la série 3, Yohann Ndoye-Brouard et Mewen Tomac terminent loin de la tête du classement.

200 m 4 nages : fin des Jeux pour Léon Marchand 

Finaliste du 400 m 4 nages, Léon Marchand n’est pas parvenu à se hisser en demi-finale du 200 mètres 4 nages. Il se classe 18e des séries, avec un temps de 1'58"30 et ne passe pas loin de la qualification. "J’ai tout donné, je ne suis pas loin de mon meilleur temps, donc ça fait plaisir. J’ai quand même réussi à me hisser en finale à Tokyo, j’ai 'kiffé'", a déclaré le jeune nageur de 19 ans, alors que ses premiers Jeux olympiques prennent fin après cette élimination. 

Relais 4x200 m nage libre : les Françaises décrochent leur billet pour la finale

Avec le septième temps des séries, Charlotte Bonnet, Assia Touati, Lucile Tessariol et Margaux Fabre se se sont qualifiées pour la finale du relais 4x200m nage libre. Troisièmes après le premier relais, les Françaises ont ensuite été au coude-à-coude avec les Allemandes.

Lucie Tessariol leur a concédé quelques centièmes avant que Margaux Fabre ne soit distancée. Mais leur chrono en 7'55"05 suffit aux Tricolores pour rejoindre la finale, disputée jeudi 28 juillet à 5h30 (heure française). 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Natation aux Jeux olympiques de Tokyo 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.