Vidéo JO 2021 - Basket 3x3 : l'action litigieuse qui a coûté cher aux Françaises face aux Etats-Unis en demi-finale

Publié Mis à jour
Les Bleues ont perdu un challenge, une action qui suscite la polémique.
Article rédigé par
France Télévisions

La rencontre entre la France et les Etats-Unis (16-18), en demi-finale mardi, a basculé à 47 secondes du terme suite à une décision de l'arbitre qui suscite la polémique.

La polémique fait rage sur les réseaux sociaux. En cause : une décision de l'arbitre de la demi-finale du tournoi olympique de basket 3x3 entre la France et les Etats-Unis, mercredi 28 juillet. Une décision qui a fait basculer la rencontre en faveur du Team USA (18-16).

À 47 secondes de la fin de la partie et alors que les Bleues étaient parvenues à revenir à égalité (16-16), la joueuse tricolore Marie-Eve Paget tente une passe vers l'une de ses coéquipières. Le ballon termine sa course en touche et le clan tricolore demande un challenge (appel à l'assistance vidéo), estimant que la balle a été touchée en dernier par une Américaine.

Après un long visionnage, les arbitres décident de ne pas donner suite à la demande et de rendre le ballon aux Américaines. Une décision surprenante au regard des nombreux ralentis à disposition.

"Sur les images, il est évident que la balle est déviée sur la passe"

Selon Ishan Meyer, arbitre national de basket 3x3 ayant observé de près la rencontre, le challenge a été demandé correctement par les joueuses françaises. "Par rapport aux images, on voit clairement que la balle est touchée par l'Américaine et que la balle est déviée sur la passe. Et je me demande même si l’autre joueuse ne la touche pas à nouveau avec le mollet."

Reste toutefois à relativiser les images à disposition des arbitres, car les caméras utilisées par les diffuseurs, dont France Télévisions, sont différentes de celles dont disposent la FIBA 3x3. D'autant que la problématique est ailleurs selon Ishan Meyer. "Ce qui est un peu dérangeant, c’est que les deux arbitres ne se soient pas réunis. La consigne est que l’arbitre challengé aille vérifier lui-meme tandis que le deuxième arbitre est chargé de contrôler les huit joueuses qui attendent la décision. Ce que j’aurais fait, c’est demander à mon collègue de venir vérifier que la décision est correcte, vu l’importance de la décision."

Enfin, il est utile de rappeler que même si le challenge avait été remporté par les Bleues, il ne leur restait alors que deux secondes de possession pour shooter et prendre l'avantage. Une tâche compliquée dans une discipline comme le 3x3 où le marquage individuel réduit encore davantage les espaces de tirs.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers La France aux JO de Tokyo 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.