JO 2021 : les Américaines battues en foot, la première surprise des Jeux débutés avant l'heure

Deux jours avant la cérémonie d'ouverture, les premières rencontres de softball et de football féminin ont inauguré, mercredi, des Jeux olympiques de Tokyo sans public.

Article rédigé par
Hugo Lauzy - franceinfo: sport
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La joie de la Suédoise Stina Blackstenius, buteuse contre les USA lors de la 1re journée du tournoi olympique de football, le 21 juillet 2021. La défaite des Américaines (3-0), c'est la première grande surprise de ces JO. (YOSHIKAZU TSUNO / AFP)

Les Jeux olympiques de Tokyo sont bien partis, mercredi 21 juillet, dans un cadre bien particulier. Pas de public autorisé dans les tribunes, restrictions sanitaires avec le Covid-19 obligent, les premières rencontres de softball et de footballl féminin ont démarré dans une ambiance unique pour des JO. L'équipe du Japon inaugaurait le bal face à l'Australie au Fukushima Azuma Stadium avec une victoire sur le score sans appel de 8-1 en tour préliminaire

Mais c'est le tournoi féminin de football qui a été particulièrement marquant. En effet, lors du premier match entre la Grande Bretagne et le Chili du côté de Sapporo, remporté par les Britanniques (2-0), les joueuses des deux équipes ont posé le genou à terre, pour la première fois dans l'histoire des Jeux olympiques. Après la large défaite de la Chine, dominée (5-0) par le Brésil, la première grande surprise est intervenue lors de l'affiche de gala entre la Suède, vice-championne olympique en titre, et les USA, doubles championnes du monde en titre. Les Américaines, championnes olympiques de 2004 à 2012 et doubles championnes du monde en titre, ont été battues par les vice-championnes olympiques 2016 (3-0).

Elles n'avaient plus connu la défaite depuis janvier 2019, et un revers contre la France (3-1). Depuis cette date, elles avaient enregistré 40 victoires et quatre matches nuls.

Et le coup est d'autant plus rude que "Team USA" voulait prendre sa revanche face à la Suède, qui l'avait déjà battue en quart de finale des JO-2016 à Rio. Depuis l'introduction d'un tournoi féminin à Atlanta en 1996, les Américaines avaient auparavant toujours atteint la finale (quatre titres olympiques et une médaille d'argent).

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Jeux olympiques de Tokyo 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.