JO 2021 - Handball : les Françaises sacrées face aux Russes, la 33e et dernière médaille dans les filets de la France

Cinq ans après leur défaite en finale à Rio contre le Comité olympique russe, les Bleues tiennent leur revanche, et la médaille d'or, après leur large victoire (30-25)

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Grace Zaadi et Océane Sercien-Ugolin lors de la finale olympique contre le Comité olympique russe, le 8 août 2021. (FABRICE COFFRINI / AFP)

Elles voulaient leur revanche, elles l'ont eue. Cinq ans après leur défaite en finale olympique à Rio face aux Russes, les Bleues ont surclassé l'équipe du Comité olympique russe en finale des Jeux de Tokyo (30-25), portées par une Pauletta Foppa irrésistible en attaque (7/7), et par une Cléopatre Darleux infranchissable dans ses buts en deuxième période (43% d'arrêts).

L'équipe de France féminine de handball devient ainsi championne olympique pour la première fois de son histoire, sous les yeux des garçons sacrés la veille. Le handball tricolore est au sommet de l'Olympe, à trois ans des Jeux de Paris. Et la France conquiert sa 33e médaille dans l'avant-dernière épreuve de ces JO de Tokyo.

Le sans-faute de Pauletta Foppa

Le plus beau dans tout cela, c'est que les Françaises ont eu le temps de savourer ce sacre avant même le coup de sifflet final. Car en dehors d'un tout début de match marqué par quelques pertes de balles évitables et une légère avance russe (3-1), les Bleues ont dominé cette finale de la tête et des épaules, de bout en bout, même si elles ont patienté 9 minutes avant de prendre les devants.

En vérité, elles ont tranquillement traversé la première période sur leur petit matelas d'avance de deux points. Et même quand les Russes ont égalisé au quart d'heure de jeu, il ne leur a fallu qu'une minute pour se détacher de nouveau. Avec 5 buts de Pauletta Foppa, l'équipe de France a logiquement viré en tête à la pause (15-13).

Et le scénario s'est répété en seconde période. Une nouvelle fois, les Russes ont recollé à 16-16. Mais la révolte s'est heurtée à la reine Cléopatre Darleux, entrée dans les buts et tout simplement infranchissable. Pendant que la gardienne tricolore multipliait les arrêts, ses coéquipières creusaient peu à peu l'écart, qui a grimpé à +6 buts à l'entrée du dernier quart d'heure.

QUEL BONHEUR ! LES BLEUES AU SOMMET DU HANDBALL FÉMININ ! Quel régal cette prestation de la team France qui domine le comité olympique de Russie et offre au handball français un doublé historique en or.

Impressionnantes de sérénité, et de solidité, les Bleues ont ainsi pu savourer les dernières minutes, celles qui allaient les conduire à la médaille d'or, la première de l'histoire du handball féminin. Cinq ans après leur médaille d'argent à Rio, les Tricolores croquent enfin l'or olympique, le seul métal qui manquait à leur palmarès. Avec les garçons eux aussi sacrés, la France réalise un doublé inédit depuis la Yougoslavie en 1984.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Handball aux Jeux olympiques de Tokyo 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.