En images Paris 2024 : découvrez les tenues officielles de la délégation française pour les cérémonies d'ouverture

Les athlètes les porteront pour la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques, le 26 juillet, et pour celle des paralympiques, le 28 août. C'est la maison Berluti qui a confectionné ces tenues.
Article rédigé par Emma Sarango - édité par franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min
Les tenues des athlètes français pour les cérémonies d'ouverture de Paris 2024. (CAPTURE D'ECRAN / BERLUTI)

Le 26 juillet prochain puis le 28 août, pour défiler sur la Seine, les athlètes et para-athlètes français - qui seront les derniers à parader - seront habillés par Berluti, l'une des marques de luxe du groupe LVMH, partenaire premium des Paris 2024. Franceinfo a pu découvrir la tenue spéciale qu'ils porteront en avant-première.

À première vue, l'ensemble est très classique : smoking bleu nuit, veste manches longues pour les hommes, sans manche pour les femmes. Mais le col châle se détache à la lumière, comme l'explique Agnès Fillioux, directrice de production chez Berluti. "Le col châle c'est le revers d'une veste. On l'a travaillé en dégradé reprenant le bleu, blanc, rouge qu'on a fondu avec les couleurs de patine de la maison Berluti", décrit-elle.

Les tenues officielles que porteront les athlètes pour les cérémonies d'ouverture des Jeux olympiques et paralympiques. (CAPTURE D'ECRAN / BERLUTI)

Un dégradé bleu blanc rouge que l'on retrouve sur la languette des baskets, sur la ceinture, sur le foulard aussi. En dessous, une chemise blanche puis un pantalon - bleu nuit encore - ou une jupe longue pour celles qui le souhaitent. Le tout fabriqué en Italie à 1 500 exemplaires. Une quantité quasi industrielle pour une maison qui d'ordinaire produit 200 pièces par modèle. "On a utilisé 18 000 moutons. C'est vrai que pour nos fournisseurs c'était une commande incroyable, parce que nos fabrications sont un peu plus confidentielles en termes de volumes", poursuit la directrice de production chez Berluti.

Des pointures du 34 au 56

Autre bouleversement pour la maison Berluti : habiller aussi bien une gymnaste d'1,50m que des basketteurs de 2,20m. "Sur les chaussures on a développé huit tailles de plus par rapport à nos tailles standards. On passe du 34 au 56. On travaille avec des techniques en 3D qui nous permettent de fabriquer des patronages rapidement à des mesures très spéciales, ajoute Agnès Fillioux. Les athlètes hors standard pour nous auront des tenues à leurs mesures dans tous les cas."

Une veste à manches longues pour les hommes, une veste sans manche pour les femmes. (EMMA SARANGO / RADIOFRANCE)

Ces ensembles ont été confectionnés avec l'aide d'anciens athlètes et notamment l'escrimeur Brice Guyart, qui a gardé ses tenues de Sydney et Athènes : "Je ne les ai jamais remises, je sais où elles sont." Désormais au comité d'organisation de Paris 2024, il sait l'importance de l'image renvoyée ce jour-là : "Pour moi les premières médailles se gagnent dès la cérémonie d'ouverture. On a un impact sur les autres délégations. On se regarde, on se jauge. J'ai toujours été marqué par les Américains, toujours en nombre, une grosse nation, et puis toujours bien habillés, en confiance. Pour les Français, ils vont voir que la France ne plaisante pas et que la délégation est prête à performer."

Le dégradé bleu, blanc, rouge se retrouve sur les ceintures des athlètes. (EMMA SARANGO / RADIOFRANCE)

Des tenues en matière très légère, car même si le 26 juillet est caniculaire les athlètes devront les porter pendant environ 8 heures. Une tenue qui sera aussi celle des athlètes paralympiques lors de leur cérémonie d'ouverture le 28 août.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.