Vidéo JO 2021 - Boxe : "Une incompétence totale de la part des officiels", s’insurge Brahim Asloum après la disqualification du Français Mourad Aliev

Publié
Après l'exclusion du Français Mourad Aliev de sa demi-finale, l'ancien boxeur champion olympique Brahim Asloum revient sur cette décision sujette à controverse.
Article rédigé par
France Télévisions

Nouvelle polémique en boxe avec la disqualification du Français Mourad Aliev, dimanche.

Les décisions litigieuses ne s'arrêtent plus pour les Français au tournoi olympique de boxe. Après Sofiane Oumiha en -63kg et Billal Bennama chez les -52kg, c’est Mourad Aliev qui a subi une décision arbitrale litigieuse, dimanche 1 août. "Il y a beaucoup d’incohérence sur l'intégralité des jeux, et pas de justesse", résume le consultant de France Télévisions Brahim Asloum sur le plateau de JO Club au sujet des nombreuses polémiques qui ont entouré les éliminations des boxeurs français dans ces Jeux de Tokyo. 

Disqualifié pour avoir donné des coups de tête

Alors qu’il dominait le combat et que l’arbitre estimait que son adversaire, ouvert aux deux arcades, n'était pas en état de continuer, il a été disqualifié pour avoir donné plusieurs coups de tête.

Une fin de rencontre houleuse qui a provoqué la colère du Français, qui a refusé de quitter le ring pendant plus de quinze minutes. "L’arbitre a pris parti pour son adversaire” a déclaré Brahim Asloum. "Depuis le début du combat, l'arbitre s’est focalisé sur Mourad. Il faut trois avertissements pour disqualifier un boxeur, là il n’en a eu qu'un". Nouvelle grosse désillusion pour la France qui quitte Tokyo sans aucune médaille en boxe.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Boxe aux Jeux olympiques de Tokyo 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.