JO 2021 - Boxe : Sofiane Oumiha stoppé net en huitièmes de finale après une décision contestée

Le Français a été arrêté par l'arbitre lors de son combat en moins de 63 kg contre l'Américain Keyshawn Davis. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Sofiane Oumiha dans son combat l'opposant à Keyshawn Davis aux Jeux olympiques de Tokyo, le 31 juillet 2021. (UESLEI MARCELINO / POOL AFP)

La décision va encore faire parler. Fallait-il arrêter aussi prématurément Sofiane Oumiha ? Certes, le Français venait de prendre un large crochet droit qui l'avait fait flageoler des jambes. Mais il n'était pourtant pas allé au sol et semblait capable de reprendre le combat. L'arbitre en a décidé autrement à l'occasion de son entrée en lice dans le tournoi olympique de Tokyo, samedi 31 juillet. Ce jugement, qui s'ajoute à quelques autres décisions litigieuses, ne va pas aider à remplir un tableau de médailles desespérement vide dans une discipline qui en avait fourni six à Rio. 

Davis le briseur de rêve

Rio, justement, où Sofiane Oumiha avait décroché l'argent avant de devenir, l'année suivante, champion du monde des poids légers à Hambourg. Quatre ans plus tard, le sort lui avait opposé un adverdsaire vraiment de taille. Face à la fougue du Français, Keyshawn Davis a répondu par une technique en mouvement irréprochable et des esquives impressionnantes. Les deux hommes, qui n'ont eu de cesse de se provoquer, se tenaient au score avant ce crochet foudroyant de l'Américain. Ce crochet qui coupait court aux rêves de Sofiane Oumiha.

Encore une décision litigieuse en boxe. Sofiane Oumiha stoppé en huitièmes de finale face à l'Américain Keyshawn. Brahim Asloum n'en revient pas.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Boxe aux Jeux olympiques de Tokyo 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.