Vidéo JO 2021 - Athlétisme : "J'ai cru que je n'allais pas pouvoir faire le moindre saut", confie Renaud Lavillenie après son échec en finale de la perche

Publié Mis à jour
Article rédigé par
France Télévisions

Le perchiste est revenu sur sa blessure, survenue à l'échauffement mardi, qui l'a fortement diminué pendant la finale du concours de la perche. 

Renaud Lavillenie n'avait sans doute pas imaginé sa finale du saut à la perche de cette manière. Le perchiste, déjà diminué après une blessure à la cheville gauche à quelques semaines seulement du début des Jeux de Tokyo, s'est de nouveau blessé à l'échauffement mardi 3 août, juste avant la finale du saut à la perche. "Je retombe debout. Comme je veux protéger la cheville gauche, je mets tout sur la droite. Il faut s'imaginer tomber de quatre mètres, comme ça, debout... Donc ça m'a défoncé le talon et j'ai cru que je n'allais pas pouvoir faire le moindre saut. Ça a été une soirée très compliquée", a-t-il confié.

Une huitième place douloureuse

Diminué donc, le champion olympique de Londres et le vice-champion à Rio n'a passé qu'une seule barre lors de la finale, à 5,70 m. Il finit ses JO à la huitième place, loin du nouveau champion olympique, Armand Duplantis. "Le seul truc pour lequel j'aurais pu m'en vouloir, c'est si j'avais abandonné et que je n'avais pas tenté, car ce n'est pas moi, mais c'est le sport", a conclu Lavillenie.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Athlétisme aux Jeux olympiques de Tokyo 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.