Paris 2024 : Marie-Amélie Le Fur annonce "une délégation sans précédent" pour les Jeux paralympiques

Présidente du Comité Paralympique et Sportif Français et détentrice de neuf médailles aux Jeux paralympiques, Marie-Amélie Le Fur est l'invitée du Club Info.
Article rédigé par Julien Langlet
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Marie-Amélie Le Fur, triple championne paralympique et présidente du Comité Paralympique et Sportif Français. (HERVIO JEAN-MARIE / KMSP)

Médaillée en athlétisme aux Jeux de Pékin en 2008, de Londres en 2012, de Rio en 2016 et de Tokyo en 2021, Marie-Amélie Le Fur est également coprésidente avec Teddy Rinner du comité des athlètes de Paris 2024. À 35 ans et malgré la perspective des Jeux paralympiques à la maison, elle a décidé d'arrêter sa carrière d'athlète pour se consacrer pleinement à son rôle de présidente. "Être athlète de haut niveau, être maman et être présidente du comité, c'était difficilement conciliable, détaille-t-elle, dimanche 11 février. Pour les jeux de Tokyo, je n'avais pas la capacité de m'entraîner comme je le souhaitais."

Différents enjeux

Dans ce rôle de présidente, elle attend plusieurs enjeux de ces Jeux paralympiques 2024. "Le premier enjeu, c'est celui de la performance, dit-elle. En termes numéraires, on aura entre 240 et 260 athlètes donc c'est sans précédent." Le deuxième enjeu est "celui de la médiatisation et du rayonnement, indique Marie-Amélie Le Fur. On a besoin que ces athlètes soient beaucoup plus connus et reconnus." Le troisième enjeu est lié aux deux premiers puisqu'elle souhaite que "ces jeux aient un impact pour les personnes en situation de handicap dans la pratique du sport, mais aussi sur des enjeux sociaux et sociétaux."

Sur cette page, réécoutez en entier l'interview de Marie-Amélie Le Fur, invitée du Club Info de franceinfo.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.