Jeux paralympiques : Lucas Mazur décroche l'or et l'argent en badminton, sprint final mémorable en marathon... Ce qu'il faut retenir de la dernière nuit à Tokyo

Deux dernières médailles sont venues s'ajouter à l'escarcelle du clan français lors des Jeux paralympiques de Tokyo, dimanche, en para badminton. La France boucle sa moisson avec 54 médailles.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Lucas Mazur, 23 ans, a ramené la 53e médaille à la délégation tricolore lors des Jeux paralympiques de Tokyo, en remportant l'or en para badminton (catégorie SL4), dimanche 5 septembre. (G. Picout (CPSF))

Avant le clap de fin des Jeux paralympiques de Tokyo, prévu à 13 heures avec la cérémonie de clôture, les dernières épreuves ont mis à l'honneur le para badminton, nouvelle discipline ajoutée au programme cette année. Dans le tournoi de simple en catégorie SL4 (déficience des membres inférieurs), Lucas Mazur a été magistral en finale pour remporter la 11e médaille d'or de la délégation tricolore. Quelques minutes plus tard en compagnie de Faustine Noël en double mixte, il viendra boucler la moisson française avec une 54e breloque depuis le début des Jeux, en argent cette fois.

Para badminton : Lucas Mazur, un succès en or massif

Il a été monstrueux. Une nouvelle fois serait-on tenté de dire, tant Lucas Mazur impressionne depuis mercredi 1er septembre et les grands débuts du para badminton aux Jeux paralympiques. C'est bien simple, le numéro un mondial en catégorie SL4 n'a pas perdu la moindre rencontre, aussi bien en simple qu'en double mixte. Du moins jusqu'à la dernière finale de la matinée avec Faustine Noël.

Pourtant face à l'Indien Suhas Yathiraj, que le Français avait déjà battu en phase de poules, rien n'a été simple, loin de là. Mené une manche à zéro et en difficulté pendant la deuxième moitié du deuxième set, le champion du monde 2017 et 2019 - semblant exténué en début de rencontre, accablé par la chaleur du stade Yoyogi - s'est transformé pour renverser son adversaire en trois sets (15-21, 21-17, 21-15). Un premier titre en or massif pour le jeune homme de 23 ans, insubmersible à Tokyo.

Lucas Mazur renverse Suhas Yathiraj après avoir perdu le 1er set ! Le Français s'impose 15-21, 21-17, 21-15 et devient le premier champion paralympique de la catégorie ! C'est la 53e médaille de la France sur ces Jeux.

Para badminton : la paire Noël - Mazur en argent en double mixte, dernière médaille pour la France

Moins de deux heures après son titre en individuel, Lucas Mazur était de retour sur le terrain, accompagné cette fois de Faustine Noël en finale du double mixte SL3 - SU5. Valeureux et tout proches de remporter le premier set (23-21) face à la paire indonésienne Susanto Hary - Oktila Leani Ratri, numéro un mondiale, les Français ont lâché dans la deuxième manche (21-17) et devront se contenter d'une belle médaille d'argent. La dernière médaille, la 54e, pour la délégation tricolore dans ces Jeux paralympiques de Tokyo.

Para tir : Cédric Fèvre-Chevalier échoue au pied du podium

Qualifié en finale avec le deuxième meilleur score des qualifications, Cédric Fèvre-Chevalier pouvait prétendre à une médaille ce dimanche. Le champion paralympique à Londres sur le tir à 50 mètres en R6 arrivait galvanisé au moment de conclure l'essai. Mais c'était sans compter un dernier tir un poil meilleur de la part de l'Espagnol Juan Antonio Saavedra Reinaldo, qui lui permettra d'accrocher le bronze au petit jeu des éliminations. Evidemment frustrant pour le Français...

Désillusion pour Cedric Fevre qui termine au pied du podium lors de la finale Carabine 50m couché SH1 - R6. Le Français passe tout proche de la médaille, mais a du s'incliner pour 00.05 lors de son ultime tir.

Para athlétisme : le sprint décoiffant entre de Rozario et Schaer en marathon T54

Hors Français, c'est l'un des temps forts qui a animé la nuit. Après plus d'1h38 d'efforts lors du marathon en catégorie T54 (athlètes en fauteuil roulant atteints à la moelle épinière), l'Australienne Madison de Rozario et la Suissesse Manuela Schaer se sont disputées la victoire jusque dans les tous derniers mètres de l'épreuve, alors que les deux femmes entraient au coude à coude dans l'enceinte du stade national. Dans une ultime accélération, c'est la première qui parvenait à couper la ligne d'arrivée en tête pour se parer d'or. Un duel haletant à revivre en vidéo.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Badminton aux Jeux paralympiques de Tokyo 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.