Performance à 150 batteurs, Armin Van Buuren... Petit tour d'horizon des hymnes de l'Euro 2024

Certaines musiques risquent de tourner en boucle pendant la compétition, comme ces quelques chansons officielles de l'Euro 2024.
Article rédigé par franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min
Des supporters néerlandais lors d'un match de qualification pour l'Euro 2024 face à l'Irlande, le 10 septembre 2023 à Dublin. (PAUL FAITH / AFP)

Un mois après l'Eurovision, c'est vendredi 14 juin le début de l'Euro 2024 de football. L'Allemagne affronte l'Écosse pour démarrer ce mois de compétition avec quelques musiques dispensables mais qui risquent d'être remarquées.

À défaut d'hymne officiel, peut-être qu'un tube émergera spontanément pour les Bleus comme Les yeux d'Emilie pendant le Mondial de rugby. C'est ce qui arrive en Allemagne, où un vieux succès d'un certain Peter Schilling, avec sa chanson Major Tom, est en train de renaître, porté par la pub du principal équipementier de la Mannshaft.

Rien à voir avec la Roumanie qui propose depuis un mois un morceau inédit pour les Tricolori. Ça s'appelle Visăm Împreună, qu'on peut traduire par "Nous rêvons ensemble".

Les Diables rouges belges misent quant à eux sur Wunderbar, dont le refrain est assez facile à mémoriser avec 150 chanteurs, autant de guitaristes ou de batteurs, et une cinquantaine de siffleurs. On aime ou on n’aime pas, mais la performance est à saluer.

Les Pays-Bas ont cherché l'efficacité en faisant appel au DJ star Armin van Buuren, avec son titre Larger Than Life, pour porter les Oranje et leurs dizaines de milliers de fervents fans vers la victoire. Un titre qui résonnera sans aucun doute à Leipzig, où les Néerlandais affronteront l'équipe de France lors du deuxième match de groupe. 

Terminons avec l'hymne de la compétition en elle-même, Fire. Ce morceau-là, signé Meduza, One Republic et Leony, résonnera dans tous les stades.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.