Euro 2024 : "Quand il parle, tout le monde l'écoute", le gardien des Bleus Mike Maignan encensé par ses coéquipiers

Si l'équipe de France a bien du mal à marquer des buts dans cet Euro, la défense se montre en revanche hermétique, grâce notamment à son gardien de but Mike Maignan.
Article rédigé par Julien Froment
Radio France
Publié
Temps de lecture : 2 min
Mike Maignan est pour la première fois titulaire à l'occasion de l'Euro en Allemagne. (NICOLAS TUCAT / AFP)

À 28 ans, Mike Maignan découvre sa toute première grande compétition avec les Bleus dans la peau d'un titulaire. Troisième gardien lors du précédent Euro, derrière les intouchables Hugo Lloris et Steve Mandanda, le joueur formé au PSG avait manqué le Mondial 2022 sur blessure.

Malgré des petits pépins physiques en fin de saison, "Magic Mike" est bel et bien présent dans les buts français, avec des performances à la hauteur des attentes placées en lui. S'il a eu peu de choses à faire contre l'Autriche, son rôle a été primordial face aux Pays-Bas, avec un arrêt de grande classe dès la 2ᵉ minute de jeu. Rassurant, le gardien passé par le Losc, n'a certes que 16 sélections à son actif, mais il fait déjà partie des meubles.

"Mike est très bien, rayonnant. On a tout fait pour l'amener dans les meilleures conditions par rapport à ses blessures. Mike est fort, il se sent fort. Il a dû faire deux arrêts mais tant mieux. Il est là, c'est un leader pour la défense et on aura besoin de Mike à ce niveau-là"

Didier Deschamps

Conférence de presse post Pays Bas - France

Maignan, "leader vocal"

Avec son mètre 91, une détente qui n'est pas sans rappeler un certain Bernard Lama, ex-gardien du PSG et de l'équipe de France dans les années 90, Mike Maignan, c'est aussi une voix qui porte sur le terrain. Un "leader vocal" qui mène sa défense à la baguette : "Quand il parle, tout le monde l'écoute. Il apporte son leadership. Il aime prendre la parole, pour parler positivement, donner des conseils. C'est quelqu'un qui a beaucoup de charisme", résume le milieu de terrain, Aurélien Tchouaméni.

Une gouaille appréciée par ses coéquipiers : "Il parle énormément, il donne beaucoup d’informations. Pour un défenseur, c'est extrêmement plaisant d’avoir un gardien qui vous guide à ce point-là, pour combler trois mètres de retard, par exemple", ajoute Jonathan Clauss.

Une voix qui porte et des mains qui ne tremblent pas, Mike Maignan reste sur quatre matches sans but encaissé dans les buts des Bleus. Il n'attend désormais qu'une chose, que ses attaquants soient aussi efficaces que lui dans la surface adverse. À commencer par le match contre la Pologne.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.