Euro 2024 : l'équipe de France réussit-elle ses entrées en lice dans les grandes compétitions ?

Les Bleus jouent leur premier match du championnat d'Europe, lundi, contre l'Autriche, à Düsseldorf (Allemagne).
Article rédigé par Andréa La Perna - Envoyé spécial en Allemagne
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié
Temps de lecture : 2 min
Didier Deschamps et Kylian Mbappé à l'entraînement de l'équipe de France, le 16 juin 2024, à Düsseldorf. (FRANCK FIFE / AFP)

A l'aube de leur entrée en lice, les Bleus n'ont pas passé la journée à ne gérer que de l'extra-sportif. Didier Deschamps a dirigé, dimanche 16 juin, son dernier entraînement avant le match contre l'Autriche, lundi 17 juin (à 21 heures), à Düsseldorf (Allemagne).

"Commencer par une victoire, il n'y a rien de mieux car ça nous met dans une bonne position et ce sera notre objectif demain (...). J'ai vu presque la totalité des matchs de l'Euro et le trait commun, c'est l'intensité très élevée. L'Autriche a cette force-là, de mettre beaucoup d'intensité, de pression. Elle a aussi la qualité de bien utiliser la verticalité dans le jeu. Il faudra qu'on soit prêts pour obtenir le résultat que l'on veut", a prévenu Didier Deschamps en conférence de presse, qui n'a pas révélé son secret pour bien débuter en tournoi.

100% de victoires sous Didier Deschamps

Coupe du monde 2014, Euro 2016, Coupe du monde 2018, Euro 2021, Coupe du monde 2022 et maintenant Euro 2024. Didier Deschamps s'apprête à vivre son sixième tournoi majeur sur le banc de l'équipe de France. Jusqu'à présent, son équipe a toujours débuté par une victoire. Elle reste sur un succès 4-1 contre l'Australie au Mondial au Qatar. Lors du dernier Euro, les Bleus avaient déjà entamé leur compétition par un match en Allemagne, contre les Allemands à Munich, remporté 1-0.

"Je considère que le premier match est très important, pas décisif, mais très important. Même s’il y a deux matchs derrière, une victoire vous met en bonne position. Ça sera notre objectif, même si l’Autriche pense la même chose", a prévenu Didier Deschamps, prenant aussi le contre-exemple de l'Argentine lors du dernier Mondial, sacrée malgré la défaite liminaire contre l'Arabie saoudite.

22 ans d'invincibilité

Il faut remonter à la Coupe du monde 2002 pour retrouver la trace d'une défaite d'entrée de jeu pour les Bleus dans un tournoi majeur. Les joueurs de Roger Lemerre s'étaient alors pris les pieds dans le tapis face au Sénégal et avaient connu une élimination aussi cuisante que précoce, dès la phase de groupes. Depuis, aucune des dix entrées en lice des Bleus qui ont suivi ne s'est conclue par un revers.

Elle n'a raté son entrée qu'une seule fois à l'Euro

En dix participations aux championnats d'Europe, la France n'a commencé qu'une seule fois par une défaite, lors de sa toute première participation en 1960 contre la Yougoslavie, s'inclinant sur le score prolifique de 5 buts à 4. Michel Hidalgo, Michel Platini, Aimé Jacquet, Roger Lemerre, Raymond Domenech, Laurent Blanc et Didier Deschamps, tous ont évité la défaite en ouverture d'une campagne européenne.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.