Euro 2024 : inquiétudes pour Kylian Mbappé, touché au nez après un choc avec l'Autrichien Kevin Danso

Le capitaine de l'équipe de France a quitté la pelouse le nez en sang, en fin de match face à l'Autriche, lundi.
Article rédigé par Adrien Hémard Dohain
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié
Temps de lecture : 1 min
Le Français Kylian Mbappé, touché au nez lors du match de l'Euro contre l'Autriche, le 17 juin 2024. (EMIN SANSAR / AFP)

Une image qui inquiète. A l'issue d'un match rugueux face à l'Autriche, que les Bleus ont remporté 1-0, Kylian Mbappé a quitté la pelouse le nez en sang à la 90e minute, incapable de finir la rencontre, lundi 17 juin. Transporté en ambulance à l'hôpital, le nouvel attaquant du Real Madrid devait y subir des radios pour déterminer la gravité de la blessure et les conséquences pour lui.

Cette blessure a été provoquée à la suite d'un duel aérien entre le Français et le défenseur autrichien Kevin Danso, dont Kylian Mbappé a violemment heurté l'épaule (86e), avant de rester au sol puis d'être remplacé par Olivier Giroud.

"Son nez n’est pas bien du tout. C’est le point noir de cette soirée, même si ce n’est qu’un nez, c’est très embêtant pour nous", tentait de relativiser Didier Deschamps à l'issue de la rencontre, au micro de TF1. "Il n'est pas bien, a-t-il complété plusieurs minutes après, en conférence de presse. Je l'ai vu allongé sur la table de massage, ce n'est pas une égratignure. J'avais des obligations médiatiques, je n'en sais pas plus."

A la 86e minute, dans un duel aérien avec le défenseur autrichien Kevin Danso, Kylian Mbappé se blesse au niveau du nez, lors du match de l'Euro entre l'Autriche et la France, le 17 juin 2024. (KENZO TRIBOUILLARD / AFP)

Toujours prêt à parer à tous les scénarios, le sélectionneur glissait néanmoins que "l'équipe de France avec Kylian sera toujours plus forte. Si les nouvelles ne vont pas dans ce sens-là, on se battra sans lui." Le président de la Fédération française de football (FFF), Philippe Diallo, présent au match, a néanmoins affirmé à Radio France que le joueur ne subirait "pas d'opération".

Les Bleus rejouent dès vendredi face au Pays-Bas. Avec ou sans leur capitaine ?

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.