Euro 2021 : Ousmane Dembélé, forfait pour le reste de la compétition, sera opéré du genou

Entré puis sorti face à la Hongrie samedi, Ousmane Dembélé a dû déclarer forfait pour le reste de l'Euro et dvera subir une opération.

Article rédigé par
Envoyé spécial à Budapest - Denis Menetrier - franceinfo: sport
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Ousmane Dembélé face à la Hongrie, le 19 juin (TIBOR ILLYES / POOL)

L'Euro est déjà terminé pour Ousmane Dembélé. Absent de l'entraînement collectif dimanche 20 juin à Budapest, l'ailier du FC Barcelone a passé des examens après avoir reçu un coup au genou lors du match face à la Hongrie (1-1) la veille. Son club catalan a annoncé qu'il devrait subir une opération après avoir subi une "désinsertion du tendon du biceps (fémoral) du genou droit". La durée de son indisponibilité n'est pas encore connue.

Dembélé était entré à la 57e minute de jeu avant de sortir une trentaine de minutes plus tard alors que l'équipe de France poussait pour prendre l'avantage. L'international (27 sélections, 4 buts) s'était rapidement mis en évidence avec une frappe sur le poteau et apparaissait depuis le début de l'Euro comme la première solution offensive sur le banc pour Didier Deschamps, puisqu'il était déjà entré en jeu face à l'Allemagne (1-0).

Un souci à la cuisse

Les résultats des examens radiologiques ne sont donc pas bons. "Les délais de rétablissement sont incompatibles avec son maintien dans le groupe", annonce le staff de l'équipe de France. Au-delà d'un coup au tendon du genou, Dembélé serait également touché à la cuisse. Une blessure musculaire qui avait freiné la progression de sa carrière ces dernières saisons.

D'ores et déjà forfait pour le dernier match de groupe face au Portugal, Dembélé sera donc finalement absent pour le reste de la compétition. Un coup dur pour Deschamps qui devra donc se passer de l'un de ses éléments offensifs.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Euro 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.