Euro 2021 : le Danemark en quarts de finale après sa large victoire sur les Gallois

Grâce à leur succès contre les Gallois, les Danois retrouvent les quarts de finale de l’Euro, pour la première fois depuis 2004.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Kasper Dolberg, auteur d'un doublé, contre le pays de Galles, le 26 juin 2021.  (KENZO TRIBOUILLARD / POOL / AFP)

Les irrésistibles Vikings continuent leur parcours. Dans une Johan Cruyff ArenA complètement acquise à sa cause, le Danemark s’est qualifié contre le pays de Galles, samedi 26 juin, au terme d’un match plaisant (4-0).

Les hommes de Kasper Hjulmand n’ont eu besoin que de 27 minutes pour faire sauter le verrou gallois, sur leur première frappe de la rencontre. Sérieux et appliqués, les Danois ont ensuite déroulé et retrouvent les quarts de finale de l’Euro pour la première fois depuis 2004. Ils affronteront les Pays-Bas ou la République tchèque.

Kasper Dolberg l’homme providentiel

Ce n’était pas forcément le joueur qu’on attendait. Titulaire pour la première fois de cet Euro à la place de Yussuf Poulsen, légèrement blessé, Kasper Dolberg retrouvait un stade qu’il connaît bien. Pour son retour à Amsterdam, l’attaquant de Nice a brillé et a montré qu’il pouvait être important dans les rangs danois. À la demi-heure de jeu, l’artilleur de 23 ans a ouvert le score sur un très bel enroulé hors de la surface (27e).

Intenable en attaque, il a ensuite marqué un deuxième but, après un dégagement complètement raté de Neco Williams (48e). Un doublé historique pour l’Aiglon qui devient le premier Danois à inscrire deux buts en match à élimination directe, depuis Henrik Larsen en 1992, année d'un miracle pour cette sélection.

Le Danemark quel "régaal" 

Comme lors de la phase de poules, le Danemark a encore conquis le cœur du public avec son jeu léché. N’hésitant pas à aller vers l’avant, les Rouge et Blanc ont multiplié les offensives devant des Gallois nerveux (trois cartons jaunes, un carton rouge) et impuissants, à l’image de leur capitaine, Gareth Bale, complètement transparent ce samedi. Outre Kasper Dolberg, Martin Braithwaite (45+1, 83), et Mathias Jensen (65e) ont tenté leur chance pour tromper Danny Ward. Le mur gallois a finalement cédé une troisième fois sur une frappe de Joakim Maehle (88e). Puis une quatrième sur une belle action collective de Martin Braithwaite (90+6).

Les Danois ont également régalé sur le plan individuel. La jeune pépite, qui remplace Christian Eriksen dans le onze titulaire, Mikkel Damsgaard a enthousiasmé le public d’Amsterdam. Avec le numéro 14 dans le dos, le virevolant milieu de 20 ans a montré toute sa palette technique. Double contact, grand pont, une-deux avec Joakim Maehle, il a donné le tournis aux Dragons et a rendu le plus beau des hommages dans l'antre qui porte le nom de l’esthète Johan Cruyff.

Le seul bémol de la rencontre pour le Danemark est la sortie sur blessure de son fidèle capitaine, Simon Kjaer à la 75e minute. Un coup dur pour les Rouge et Blanc s'ils veulent aller plus loin dans la compétition. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Euro 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.