Euro 2021 : la Finlande crée la surprise et s’impose face au Danemark dans un match marqué par le malaise d’Eriksen

La rencontre a été longuement interrompue à la suite du malaise de Christian Eriksen. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Les Finlandais célèbrent leur but face au Danemark, le 12 juin (HANNAH MCKAY / POOL)

Le Danemark s'est incliné samedi 12 juin au Parken Stadium de Copenhague face à la Finlande (0-1), mais on parierait que ce soir, l'essentiel est ailleurs pour les joueurs de la sélection danoise. Le match, débuté à 18 heures, s'est achevé à 21h30, une durée inhabituelle pour une rencontre de football qui s'explique par le grave malaise de Christian Eriksen, le milieu de terrain danois qui s'est écroulé sur la pelouse à la 43e minute de la rencontre.

Les joueurs des deux équipes ont accepté de reprendre le match

Comment parler de football, penser football et jouer au football après un tel événement ? Les joueurs danois et finlandais l'ont démontré en reprenant ce match précisément là où il s'était arrêté. Si les 21 acteurs du match ont accepté de revenir sur la pelouse, c'est parce que les dernières nouvelles du milieu de l'Inter Milan étaient rassurantes. Éveillé et dans un état stable, Eriksen a été transféré dans un hôpital de Copenhague.

Passés l'effroi et la peur de perdre un coéquipier, un ami, sur le rectangle vert, les Danois ont repris la rencontre comme ils l'avaient commencée : en mettant une pression énorme sur les Finlandais. Mais ce n'était pas la soirée de la sélection danoise. Le penalty mal frappé par Pierre-Emile Höjbjerg, jusque-là très bon dans ce match, en disait long de l'état d'esprit de Danois (74e) dominateurs mais trop peu précis dans le dernier geste. Auteur de l'arrêt sur ce tir au but, Lukas Hradecky est l'un des héros côté finlandais.

L'interruption salvatrice d'Uronen

Le gardien du Bayer Leverkusen avait surtout été mis en danger avant l'interruption de la rencontre et s'était montré vigilant à plusieurs reprises devant Jonas Wind (7e), Höjbjerg (15e) et Eriksen (18e). Un autre héros des Hiboux se nomme Joel Pohjanpalo, auteur du seul but de la rencontre, d'une tête sur un centre de Teemu Pukki (60e). Une ouverture du score inespérée pour les Finlandais, sur leur premier et seul tir du match.

Et s'il fallait nommer un dernier héros côté finlandais, il s'agirait de Jere Uronen, auteur d'une superbe intervention défensive devant Yussuf Poulsen (82e) alors que le Danemark poussait plus que jamais pour obtenir l'égalisation. Cette dernière n'est jamais arrivée et les joueurs de Kasper Hjulmand débutent bien mal cet Euro 2021, tandis que les Finlandais réalisent un exploit inattendu. Et si les Danois souhaitaient certainement s'imposer pour Eriksen, nul doute qu'ils préféreront apprendre que ce dernier se trouve en bonne santé, quitte à ne pas dépasser la phase de groupes.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Euro 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.