Euro 2021 : l'Angleterre première du groupe D, la Croatie qualifiée après sa victoire contre l'Écosse

L'Angleterre s'est assurée la première place de son groupe, et la Croatie, vice-championne du monde, s'est également qualifiée pour les huitièmes de finale de l'Euro 2021.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min.
La joie d'Harry Kane et de ses coéquipiers anglais après le but de Raheem Sterling contre la République tchèque, mardi 22 juin. (NEIL HALL / AFP)

Sans briller mais plus réaliste, l'Angleterre a assuré l'essentiel, mardi 22 juin. Les Three Lions, vainqueurs de la République tchèque (1-0) grâce au deuxième but de Raheem Sterling, ont validé leur première place du groupe D et pourraient affronter l'équipe de France si celle-ci terminait deuxième de la poule F.

De son côté, la Croatie a réagi en s'imposant avec autorité contre l'Écosse (3-1). Battus par les Anglais en ouverture, timorés contre les Tchèques, les vice-champions du monde ont réagi après l'égalisation écossaise et ont pu compter sur leur éternel capitaine, Luka Modric, magnifique buteur puis passeur décisif.

Le strict minimum pour l’Angleterre

Une bonne demi-heure, et puis c’est tout. L’Angleterre de Gareth Southgate, privée de Mason Mount et Ben Chilwell déclarés cas-contact au Covid-19, a fait le job mardi soir contre la République tchèque. Surtout, les Three Lions, qui resteront à Wembley, ont pu compter sur leur attaquant Raheem Sterling, encore très bien placé au second poteau au moment de réceptionner le caviar de l’excellent Jack Grealish (11e). Déjà à l’origine de la première occasion anglaise, conclue sur le poteau (2e), l’attaquant de Manchester City a inscrit son deuxième but de la compétition et permis, surtout, aux Three Lions de valider leur première place.

La Tchéquie, si séduisante jusqu’ici et portée notamment par son avant-centre atypique Patrick Schick (3 buts, co-meilleur buteur de l’Euro), a bien essayé d’inquiéter l’Angleterre mais ni Darida (28e) ni Soucek (36e) n’ont réussi à tromper Pickford. Les coéquipiers d’Harry Kane, encore muet mardi soir, n’en demandaient pas tant d’autant plus que le rythme a nettement diminué au fil de la rencontre. Face à des Tchèques étonnamment amorphes, et finalement troisièmes après le succès de la Croatie (voir ci-dessous) dans le même temps, les Anglais se sont promenés jusqu’au terme du match et ils pourraient affronter la France en huitièmes de finale si les Bleus venaient à terminer deuxièmes de leur groupe F.

Modric, l’éternel sauveur de la Croatie

Et la lumière fut. Elle vint d'un coup de patte. D'un éclair de génie, celui d'un homme qui n'a pas d'âge apparemment, puisqu'à bientôt 36 ans, Luka Modric a encore sauvé sa Croatie d'une terrible désillusion. Car pendant une bonne vingtaine de minutes, suite à l'égalisation de McGregor (42e), l'Écosse avait virtuellement éliminé les vice-champions du monde. Mais c'était sans compter sur le talent de l'éternel meneur de jeu du Real Madrid. Le capitaine croate, à l'origine de l'action sur un premier extérieur du droit dont il a le secret, était également à la conclusion du mouvement collectif. Un nouvel "exter" de toute beauté, aux abords de la surface, venait ainsi relancer sa sélection, et la remettre à l'endroit (2-1, 62e).

Un quart d'heure plus tard, sur un nouveau coup de pied, arrêté cette fois-ci, il offrait le troisième but des siens à Ivan Perisic (3-1, 77e), à la réception d'un corner tiré tout en finesse par le Madrilène. Largement suffisant face à une Écosse presque inoffensive (pire attaque de l'Euro avec 1 but inscrit). La Croatie, avec ce succès (3-1), passe donc devant la République tchèque, et termine deuxième derrière l'Angleterre. En huitièmes de finale, Modric et les siens pourraient affronter la Suède, la Slovaquie, l'Espagne ou la Pologne.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Euro 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.