Engouement pour les paris sportifs : une pratique addictive

Publié
Durée de la vidéo : 3 min.
Engouement pour les Paris sportifs : une pratique addictive
FRANCEINFO
Article rédigé par
Nicolas Carvalho - franceinfo
France Télévisions

Les paris sportifs sont en augmentation, entraînant un danger de pratique addictive. Le journaliste Nicolas Carvalho apporte un éclairage sur le plateau de franceinfo.

L'engouement des paris sportifs démarre en 2010 avec leur libéralisation en France. Le marché a explosé en quelques années. En 2010, la France comptait 819 000 joueurs. En 2020, ils sont plus de 4,478 millions. "Cette hausse va de pair avec la hausse des mises, l'argent parié sur les sites", explique le journaliste Nicolas Carvalho. En 2010, 448 millions avaient été pariés, en 2020 plus de 5,352 milliards d'euros ont été joués.

Vers une hausse des jeux

En 2021, la hausse est plus impressionnante. "Au premier trimestre 2021, 2,2 milliards pariés, c'est 79% de plus que l'année dernière sur la même période. C'est le plus gros montant jamais parié sur un trimestre", rapporte Nicolas Carvalho. L'autorité nationale des jeux prédit une hausse encore plus grande avec le début de l'Euro de football. "Le pari sportif peut entraîner une addiction aux jeux d'argent, c'est une maladie", rappelle le journaliste. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Euro 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.