Des paris sportifs illégaux aux réseaux de prostitution, qu'est-ce que la mission SoGa, menée pour la huitième fois par Interpol ?

Menée lors de l'Euro 2021, SoGa VIII a permis à l'organisation internationale de police criminelle Interpol d'arrêter près de 1400 suspects en lien avec le crime organisé.

Article rédigé par
Pauline Guillou - franceinfo: sport
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 4 min.
28 pays ont participé à la huitième édition de l'opération SoGa. (ROSLAN RAHMAN / AFP)

Interpol aussi avait les yeux rivés sur l'Euro cet été. Alors que les Français digéraient une douloureuse élimination en huitièmes de finale, que les Italiens regardaient la Nazionale soulever la coupe d'Europe pendant que leurs rivaux anglais quittaient les tribunes de Wembley le coeur en miettes, l'organisation internationale de police criminelle menait sa traditionnelle opération SoGa, raccourci de "Soccer Gambling" (jeux d'argent dans le football). Pour sa huitième mission, Interpol a mis la main sur plus de 6,7 millions d'euros en espèces de paris clandestins.

Mise en place en 2007, SoGa cible ces paris sportifs qui gangrènent le football. Franky Cheung, officier en renseignement criminel au sein d'Interpol, félicite les progrès de l'organisation en la matière. En un peu moins de quinze ans, 19 000 suspects ont été arrêtés, et 63 millions de dollars en espèce saisis. Mais l'organisation ne compte pas s'arrêter là, prochaine échéance : le Qatar en 2022.

Des opérations à grande échelle lors des grands tournois de football

Euro 2021, Russie 2018, Afrique du Sud 2014... A chaque grand tournoi son coup de filet. L'opération est menée tous les deux ans en moyenne. En partie pour laisser le temps aux autorités de préparer leurs couvertures et de rassembler leurs informations, mais aussi parce que c'est "le moment le plus adapté", selon Franky Cheung. "Le football est le sport le plus populaire, et c'est celui qui génère le plus d'argent. Les grandes compétitions sont très prolifiques, et les regards du monde entier sont braqués sur ce sport", ajoute-t-il. "C'est là que nous voyons le plus grand flux, et le plus grand chiffre d'affaires". Face à ce trafic, Interpol s'est même rapproché de l'UEFA et de la FIFA afin de les intégrer à certaines réunions de préparation aux opérations SoGa. "Nous travaillons de plus en plus avec eux. Mais leurs intérêts sont plus centrés sur le truquage des matchs", tempère Franky Cheung. 

"Les grands tournois de football génèrent le plus grand chiffre d'affaire, c'est la meilleure opportunité pour agir conjointement"

Franky Cheung

à franceinfo: sport

L'opération SoGa VIII a mobilisé 28 pays. De la Malaisie au Royaume-Uni, en passant par la Russie, l'Inde, la France ou encore la Hongrie, Franky Cheung affirme la nécessite d'apporter une "réponse internationale" aux paris illégaux. La plupart de ces activités s'opèrent en ligne et génèrent d'importants trafics transfrontaliers, dans le viseur de nombreux pays et organisations financières. "Interpol est la seule institution mandatée pour partager des informations policières, nous pouvons donc mener des opérations conjointes et à grande échelle", détaille Franky Cheung. "Avant le début de ces actions coordonnées, certains pays ou autorités pistaient ces trafics financiers. Une fois ces flux sortis de leurs territoires, certaines autorités locales ne savaient plus vraiment quoi faire. C'était parfois difficile d’approcher des autorités compétentes pour mener les enquêtes à leur terme. Interpol et ces opérations ont permis de changer les choses."

Corruption, blanchiment d'argent et prostitution dans le viseur

Au delà du caractère illégal de certains de ces paris, la plupart sont également le point de départ de nombreuses activités criminelles, elle-mêmes liées à des crimes graves selon Franky Cheung. "Ces paris sont liés à de nombreuses activités que nous combattons", développe-t-il. Ces enquêtes permettent notamment aux autorités policières des pays concernés de remonter le fil de certains réseaux de prostitution, de trafic d'êtres humains ou de faits de blanchiment d'argent. "Nous ne visons pas seulement les parieurs, ou les bookmakers. Nous traçons aussi les flux et cherchons à comprendre où va tout cet argent. A quoi a-t-il servi ? Est-ce qu’il a été blanchi ?", ajoute-t-il. SoGa VIII a notamment permis aux autorités hongkongaises d'arrêter le chef présumé d'un réseau de bookmakers, contrôlé par la mafia chinoise.

Bien avancée, l'opération SoGa VIII n'est pas encore terminée. Restent à analyser les données et informations qui ressortiront des ordinateurs et téléphones portables saisis au cours de l'opération. "Nous avons beaucoup de travail à mener après l'opération", admet Cheung. "Toutes les datas que nous accumulons serviront aussi à préparer la mission SoGa IX. Comme nous progressons dans la préparation de chaque enquête, de plus en plus de pays concernés ont envie de s'investir", ajoute-t-il, convaincu que le dispositif va s'étendre et durer. 

L'Asie-Pacifique au coeur des enjeux

Bien qu'internationalisées, les activités criminelles évoquées par Franky Cheung se concentrent majoritairement en Asie-Pacifique. Rien que pour la huitième édition de SoGa, les autorités hongkongaises ont placé en garde à vue pas moins de 800 suspects, soit plus de la moitié du nombre total d'interpellations en 2021. "Ces activités ne sont pas propres à l'Asie-Pacifique", détaille Cheung, "mais cette zone géographique est un véritable centre financier, d'où beaucoup de flux, réseaux et échangent partent". 

Des centaines de dossiers détaillant certains paris ont été saisis par la police de Hong Kong. (PHOTO INTERPOL)

Avant la mise en place de SoGa, ces activités dans la zone étaient surveillées par l'APEG (le groupe d'experts sur le crime organisé en Asie-Pacifique). A partir de ces actions, une tendance à l'internationalisation de ces paris sportifs illégaux et de ce qu'ils impliquent s'est dégagée, invitant Interpol à s'en saisir. Selon l'organisation, Soga VIII, est "l'une de leurs opérations contre le jeu illégal les plus réussies de tous les temps."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Euro 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.