Zadiste, beuh, bolos... Les nouveaux mots du dictionnaire

Chaque année, Le Petit Larousse et Le Petit Robert enrichissent leurs éditions de nouveaux mots entrés dans le langage courant.

L\'édition 2015 du Petit Larousse.
L'édition 2015 du Petit Larousse. (FRED DUFOUR / AFP)

C'est un rituel : chaque année, Le Petit Larousse et Le Petit Robert enrichissent leurs éditions de nouveaux mots entrés dans le langage courant. Les deux concurrents ont communiqué le même jour, ce lundi 18 mai, leurs cuvées respectives.

Selon Le Parisien, vous pourrez donc apprendre, dans Le Petit Robert 2016, qu'un zadiste est un "militant qui occupe une ZAD, zone à défendre, pour s'opposer à un projet d'aménagement qui porterait préjudice à l'environnement". Les écolos sont à l'honneur, puisque "faucheur volontaire", "décroissant", "covoiturer", "écoconduite" et "recyclerie" vont aussi faire leur entrée. Mais également "climatosceptique" ou "trois-roues".

Le Robert valide "tendu comme un string"

Les anglicismes ne sont pas en reste : la monnaie virtuelle "bitcoin", le "captcha" (ces lettres et chiffres que certains sites vous demandent de recopier pour prouver que vous n'êtes pas un robot), ou le "big data" font leur apparition.

Les amateurs de "yuzu", un agrume en provenance d'Asie, ou de spécialités du monde entier ("cari", "biryani", "focaccia", "umami") se sentiront peut-être moins incompris en parlant de ces saveurs. Enfin, des mots ou expressions familières sont consacrées : "partir en cacahuètes", "dans les choux", "se la raconter", "prendre cher", "envoyer des scuds", "tendu comme un string", "maquillée comme un camion volé", "ghettoïser", "baltringue", et "beuh".

Du côté du Petit Larousse, les nouveautés sont un peu moins osées, même si le "bolos", "personne naïve ou peu courageuse, ou complétement ridicule, voire stupide", fera bien son entrée dans l'édition 2016, selon Europe 1. "Dédiabolisation", "tuto", "électrosensibilité", "génériquable" font encore partie de la sélection du Petit Larousse. Sans oublier le célébrissime "selfie", qui était entré dans Le Petit Robert dès 2015.

Pierre Richard fait son entrée dans Le Larousse

Les dictionnaires ajoutent chaque année de nouveaux noms propres à leur sélection. Après les attentats de janvier, les dessinateurs de Charlie Hebdo, Charb et Cabu, assassinés, font leur entrée dans Le Petit Robert, comme la maire de Paris Anne Hidalgo, le nageur Florent Manaudou ou le chorégraphe Benjamin Millepied, mais aucun représentant de la téléréalité – un principe revendiqué.

Chez Larousse, selon Le Figaro, on a inclus cette année l'écrivain Pierre Rabhi, l'historien Marc Ferro, mais aussi l'intellectuel Bernard-Henri Lévy, l'artiste Banksy, l'acteur Pierre Richard, le pâtissier Pierre Hermé, la sonde Rosetta ou la jeune Prix Nobel pakistanaise Malala Yousafzai.