Cet article date de plus de huit ans.

Vidéo Alain Finkielkraut se dit "très ému" d'entrer à l'Académie française

Publié Mis à jour
-
EUROPE 1
Article rédigé par
France Télévisions

Le philosophe a réagi vendredi sur Europe 1, alors que son arrivée parmi les immortels est critiquée.

"Je me suis présenté incertain et tremblant, je suis reçu et très ému de l'être." Alain Finkielkraut s'est exprimé, vendredi 11 avril, sur Europe 1, au lendemain de son entrée à l'Académie française.

"Je ne considère pas que le changement est une valeur"

La polémique faisait rage parmi les académiciens avant son élection. L'un d'eux, furieux, aurait même lâché : "Le Front national ne doit pas entrer sous la coupole", selon des propos rapportés par Le Figaro. Un autre aurait ajouté : "Dis donc, ils sont remontés contre Finkielkraut, ça ne va pas être une promenade de santé…"

Le philosophe s'est expliqué sur ses différentes prises de position : "Pourquoi suis-je un néo-réac ? Je ne considère pas que le changement est une valeur. Je m'interroge sur sa nature."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.