Miss France 2022 : Amandine Petit s'apprête à rendre son écharpe "avec beaucoup de nostalgie mais sans aucun regret"

Le concours Miss France 2022 a lieu samedi au Zénith de Caen, dans le Calvados, d'où est originaire l'actuelle Miss France. Un an après son couronnement, Amandine Petit se souvient "du trac et de l'émotion" d'il y a un an. Et se projette dans sa vie d'après.

Article rédigé par
Victoria Koussa - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Amandine Petit, Miss France 2021. (MATHIEU HERDUIN / MAXPPP)

En répétitions avant le show, au Zénith de Caen, Amandine Petit monte dans les gradins en escarpins. Miss France 2021 rejoint les 29 prétendantes à sa couronne. "Tout se passe bien ?" Elle était à leur place, l'année dernière. "Elles ressentent ce que je ressentais : un peu de trac et beaucoup d'émotion", se souvient celle qui a été couronnée à tout juste 23 ans. Le concours Miss France 2022 a lieu samedi 11 décembre à Caen (Calvados). De son élection et de l'année qui a suivi, la jeune femme retient "des paillettes de partout, tout le stylisme, les tenues impressionnantes de grands couturiers, les paillettes dans le regard des gens qu'on croise dans la rue ou sur les robes de ces petites filles qui rêvent de devenir Miss France, et qui viennent vous voir avec la robe de Miss France"

"Du festival de Cannes à la fête du cassoulet"

Pendant un an, la Normande Amandine Petit a arpenté la France de long en large, coiffure, manucure et maquillage toujours impeccables : "Du jour au lendemain, vous pouvez vous retrouver au festival de Cannes, au festival de Monaco ou encore au festival du film américain de Deauville... et le lendemain vous pouvez être intronisée à la fête du cassoulet, ou sur une séance de dédicaces ! Vous passez d'un extrême à un autre, et ce grand écart, c'est le socle même de Miss France", estime-t-elle. 

Les répétitions du concours Miss France 2022 au Zénith de Caen, le 9 décembre 2021. (VICTORIA KOUSSA / RADIO FRANCE)

Ce samedi, une nouvelle vie commence pour Miss France 2021. Amandine Petit tourne une nouvelle page avec "une petite appréhension, dans un premier temps, de se dire que je vais être loin de l'organisation de Miss France. Je vais devoir me réhabituer à faire mon planning, à m'organiser toute seule... Il y a déjà beaucoup de nostalgie, forcément. Mais pour autant, aucun regret. Je suis tellement heureuse !"  

"Je ne passe pas la main en me disant que j'ai loupé quelque chose, non ! En revenant sur la scène des Miss France où j'ai été élue, j'ai tellement l'impression que c'était hier. Mon seul regret, c'est que le temps passe beaucoup trop vite."

Amandine Petit

à franceinfo

Cette année écoulé et ce temps passé avec le titre de Miss France, Amandine Petit s'en est servi pour apprendre, forger sa confiance en elle, prendre de la place, parler fort. Il faut maintenant construire le reste. "Je vois bien un avenir plutôt sympa, et qui me ferait plaisir. Parce que le but, c'est aussi de se faire plaisir quand on a 24 ans." Elle se projette "à la télévision, à la radio, avec beaucoup de travail. Et pourquoi pas continuer aussi un peu dans la mode, j'avais commencé avec Jean-Paul Gaultier pour le Sidaction. Il y a plein de belles choses à faire." Avant d'ouvrir ce nouveau chapitre, Amandine Petit prévoit de dormir beaucoup. Et de retrouver ceux qui l'ont attendue durant tout ce temps.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Miss France 2022

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.