Après Canal+, Orange et Free menacent à leur tour d'interrompre la diffusion des chaînes du groupe TF1

En février, le groupe TF1 lui-même avait demandé à Orange de ne plus diffuser ses chaînes sur les box de l'opérateur, faute d'accord financier. Le contrat de Free et TF1 se termine fin mars.

Le siège du groupe TF1 à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine), le 5 mars 2018.
Le siège du groupe TF1 à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine), le 5 mars 2018. (MAXPPP)

La crise entre TF1 et les opérateurs se poursuit. Quatre jours après la décision de Canal+ d'interrompre la diffusion des chaînes gratuites du groupe, faute de trouver un accord commercial, le PDG d'Orange, Stéphane Richard, se dit à son tour "prêt à couper TF1", rapporte Le Figarolundi 5 mars. Dans le même temps, lundi soir, des abonnés à Free ont vu s'afficher sur les chaînes du groupe un message dans lequel le groupe se dit "contraint d'interrompre" leur diffusion, sans préciser à quelle date (le message a depuis disparu). Le contrat de Free avec TF1 se termine le 31 mars. 

"La rémunération demandée" par TF1 en échange de la diffusion de ses chaînes est "incompatible avec notre volonté de maintenir notre tarif", explique le texte vu par les abonnés Free, qui s'affichait quelques secondes sur l'image des chaînes du groupe, lundi soir, selon plusieurs internautes. "Nous espérons remédier à cette situation rapidement", explique le message. Contacté par franceinfo, mardi, Free ne confirme pas ce message mais ne le dément pas non plus : le groupe "ne souhaite pas communiquer sur le sujet".

Orange prévient qu'il ne paiera pas

"Nous ne voulons pas priver nos clients de TF1", assure de son côté Stéphane Richard au Figaro. Mais le patron d'Orange prévient : "Nous ne signerons pas un accord comportant une clause de rémunération pour des contenus disponibles gratuitement sur d'autres canaux."

Paradoxalement, c'est TF1 qui avait demandé le premier à Orange de ne plus diffuser ses chaînes, début février, après l'expiration du précédent accord entre les deux groupes.

Dans le cadre de la renégociation de ses accords avec les opérateurs, TF1 demande en effet une rémunération en l'échange de la diffusion de ses chaînes TF1, TMC, LCI, TFX et TF1 Séries, disponibles gratuitement sur la TNT. Selon Le Figaro, le groupe réclame 25 millions d'euros à Orange, une vingtaine de millions d'euros à Canal+, et 21 millions d'euros à Free, dont l'accord avec TF1 expire le 31 mars.

SFR et Bouygues Télécom ont déjà accepté cette proposition. Le bras de fer entre TF1 et Orange dure, en revanche, depuis 2016. L'accord entre les deux groupes a expiré depuis le 1er février. Depuis, Orange diffuse les chaînes de TF1 sans contrat.