"Quel gâchis ! 'Koh-Lanta', c'était mieux avant" : d'anciens candidats réagissent après l'annulation de l'émission

Le jeu phare de TF1 se retrouve dans la tourmente : la production a été contrainte d'annuler le tournage d'une nouvelle saison, après qu'une candidate a accusé un autre participant d'"agression sexuelle". 

L\'animateur Denis Brogniart sur un lieu de tournage du jeu \"Koh-Lanta\", diffusé sur TF1 depuis 2001.
L'animateur Denis Brogniart sur un lieu de tournage du jeu "Koh-Lanta", diffusé sur TF1 depuis 2001. (PHILIPPE LE ROUX / ALP / STARFACE / TF1)

"J'ai mal à mon 'Koh Lanta'". Après qu'une candidate a accusé un autre participant d'"agression sexuelle", la production du célèbre jeu de téléréalité a été contrainte d'annuler le tournage. Depuis cette annonce, faite jeudi 10 mai, d'anciens candidats sortent de leur silence.

"On n'a ni le temps ni l'envie de penser au sexe. Je me souviens que dans la trousse de premier secours, on avait été surpris de trouver au milieu des pansements et bandages... deux préservatifs !", explique au Parisien Nessim, de l'édition 2015. Même son de cloche pour Lau, candidat en 2016 : "Personnellement j'ai eu zéro libido là-bas. Je ne pensais qu'à survivre, donc à manger, à rester en forme. Le sexe, je n'y pensais même pas." Toutefois, certains reconnaissent l'existence de "relations sexuelles ou amoureuses" : "Ce n'est pas fréquent, mais cela n'a rien d'impossible non plus."

>> Lire : "Koh-Lanta" : ce que l'on sait après l'annulation du tournage de l'émission

"Je suis pas étonné. A force de rechercher des profils prêts à faire tout et n'importe quoi pour pouvoir passer à la télé, on finit par se brûler", écrit aussi Nessim sur Twitter. De son côté, Amel, gagnante de la deuxième promotion, estime dans un tweet que "'Koh-Lanta' est devenu de la téléréalité. Le casting l'est aussi." Et elle ajoute : "Quel gâchis ! 'Koh-Lanta', c'était mieux avant."

"C'est dingue d'en arriver là"

Nombreux sont ceux qui expriment leur tristesse. A l'image de Théotime, candidat de la saison 2017 et de Catherine, participante en 2006. Si Jeff, candidat en 2015, est "sincèrement triste", il pointe la responsabilité de la production de l'émission.

Alban, candidat du "Retour des héros", actuellement diffusé sur TF1, reprend de son côté les mots d'Alexia Laroche-Joubert, la présidente d'Adventure Line Productions qui produit le jeu d'aventure : "Nous ne sommes ni juge, ni procureur et tenons à respecter la parole de l'une comme la présomption d'innocence de l'autre."