Eviction de l'animateur Tex : "C'était la blague de trop", explique la directrice exécutive de France 2

Caroline Got, directrice exécutive de France 2, a expliqué sur Europe 1 que la production de l'émission avait tenté de lui expliquer qu'il allait falloir évoluer, avant de prendre une décision plus radicale.

L\'animateur Tex lors d\'une conférence de presse de rentrée de la chaîne France 2, au théâtre du Rond Point à Paris, le 5 août 2011.
L'animateur Tex lors d'une conférence de presse de rentrée de la chaîne France 2, au théâtre du Rond Point à Paris, le 5 août 2011. (CHESNOT / SIPA)

L'animateur Tex ne présentera plus l'émission "Les Z'amours" sur France 2. L'humoriste a été remercié par la production de l'émission, après une blague douteuse sur les violences conjugales faite sur le plateau de l'émission "C'est que de la télé" de la chaîne C8. "C'était la blague de trop", a réagi sur Europe 1, vendredi 15 décembre, la directrice exécutive de France 2, Caroline Got.

Elle a ajouté que la production de l'émission avait tenté dans un premier temps d'expliquer à l'animateur qu'il fallait changer : "Ça faisait suite à pas mal de remarques qui avaient été faites à la société de production à Tex. La production a essayé de lui expliquer, gentiment, qu'il allait falloir évoluer. Cela durait déjà depuis plusieurs semaines, on lui avait dit de prendre en compte l'évolution de la société."

On avait quand même des remontées assez fortes, notamment de la part du public féminin, qui ne se retrouvait plus dans ce type d'humour.Caroline Got, directrice exécutive de France 2sur Europe 1

L'émission va continuer avec un autre animateur

Même si le dérapage de Tex s'est produit sur une autre chaîne que France 2, Caroline Got s'est justifiée en expliquant que l'animateur représentait la chaîne et que "dans les contrats qui lient France 2 avec la société de production, il est bien précisé que nous avons des valeurs, des clauses éthiques que nous souhaitons défendre, justement pour se préserver de ce genre de cas". 

L'émission va continuer avec un nouvel animateur, annonce la directrice exécutive de France 2 : "On a considéré que l'on n'arriverait pas à faire évoluer positivement l'émission avec lui. On est déjà en train de chercher avec la société de production un nouvel animateur ou une nouvelle animatrice."