Cet article date de plus d'un an.

"Touche pas à mon poste" : LFI saisit l'Arcom après une violente altercation entre Cyril Hanouna et un de ses députés

Le député LFI Louis Boyard a critiqué Vincent Bolloré, propriétaire de la chaîne C8 sur laquelle est diffusée l'émission de Cyril Hanouna, lors d'une séquence consacrée au sort des migrants à bord du navire humanitaire Ocean Viking.

Article rédigé par France Info
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min
Le député LFI Louis Boyard et l'animateur Cyril Hanouna sur le plateau de son émission "Touche pas à mon poste". (CAPTURE D'ECRAN C8)

"Nous saisissons l'Arcom", déclare la présidente du groupe La France insoumise (LFI) à l'Assemblée nationale, Mathilde Panot, jeudi soir sur Twitter, après une violente altercation sur le plateau de l'émission "Touche pas à mon poste" (TPMP) entre le présentateur, Cyril Hanouna, et le député LFI Louis Boyard.

"Ce qui s’est passé ce soir sur Touche pas à mon poste est gravissime", estime la députée du Val-de-Marne. "Personne ne dit 'ferme ta gueule' à un député de mon groupe. Pas même Cyril Hanouna et les laquais de Bolloré", lance-t-elle.

Le ton monte quand Louis Boyard critique le milliardaire conservateur Vincent Bolloré, lors d'une séquence consacrée au sort des migrants à bord du navire humanitaire Ocean Viking. "Quand on dit 'on n'a pas les moyens de les accueillir, pensez aux pauvres personnes qui n'ont pas de moyens', j'aimerais bien qu'à un moment, on arrête d'opposer les Français qui sont pauvres et les immigrés", affirme-t-il.

"Aujourd'hui en France, vous avez cinq personnes qui possèdent autant que 27 millions de personnes, et les cinq personnes les plus riches, ce sont les mêmes personnes qui appauvrissent la France et elles appauvrissent l'Afrique", poursuit-il. Il cite ainsi "l'exemple de Bolloré, qui a déforesté le Cameroun".

"Tu sais que t'es dans le groupe Bolloré ici"

"Excuse-moi mon chéri, tu sais que t'es dans le groupe Canal ici, tu sais que t'es dans le groupe Bolloré ici", lui répond Cyril Hanouna. "Qu'est-ce que tu viens foutre ici alors ? Bolloré t'as donné de l'argent, t'étais chroniqueur ici", ajoute-t-il, avant d'accusé le député d'être venu "faire un coup d'éclat".

"C'est toi qui fais un coup d'éclat, t'es en train de dire à un élu de la République qu'il n'a pas le droit de dire quelque chose à la télé", lui répond le député. "Déjà t'as fait monter Zemmour à la présidentielle et maintenant on n'aurait plus le droit de critiquer Bolloré, tu te rends compte de ce que t'es en train de faire, Cyril ?", ajoute-t-il.

"Espèce d'abruti", "tocard"

C'est là qu'arrivent les insultes. "J'ai reçu plus de gens de la Nupes [Nouvelle union populaire, écologique et sociale] ici que Zemmour, espèce d'abruti", lance Cyril Hanouna, soutenu par ses chroniqueurs en plateau. "Si t'es député, c'est grâce à nous", poursuit-il.

"Va dans un groupe [de médias] où t'as plus de libertés qu'ici, t'as même pas de liberté à l'Assemblée nationale, dès que tu parles ils te ferment ta gueule [sic], tais-toi", lance-t-il encore, avant de traiter Louis Boyard de "tocard". Ce dernier finit par quitter le plateau de l'émission.

"Sur TPMP, Cyril Hanouna vient de m’insulter pour avoir critiqué Bolloré, propriétaire de sa chaîne. Cyril Hanouna est aussi irresponsable avec la liberté d’expression qu’avec l’extrême droite. La France prend un tournant inquiétant", a réagi l'élu du Val-de-Marne, dans la soirée sur Twitter. 

"Cette séquence avec Louis Boyard est bien la preuve que sur TPMP on peut tout dire, et inviter tout le monde. Si même les députés veulent faire du buzz maintenant… Où va-t-on ? Va prendre une camomille mon Louis et va t’acheter un costume !", a de son côté tweeté Cyril Hanouna.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.