Le journaliste sportif Stéphane Guy licencié par Canal +

La direction de la chaîne avait déjà décidé d'une première sanction le 9 décembre.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Philippe Renault à Rennes en février 2016. (PHILIPPE RENAULT / MAXPPP)

Stéphane Guy a été licencié par Canal +, a appris jeudi 24 décembre France Bleu Armorique auprès d'une source proche du journaliste sportif.

Stéphane Guy avait été mis à pied à la suite de son message de soutien adressé à l'humoriste Sébastien Thoen, le 9 décembre, avant le coup d'envoi de la seconde période de Montpellier-Paris : "Je veux saluer l'ami Sébastien Thoen qui n'a pas eu la sortie qu'il aurait méritée. On lui souhaite bon vent", avait-il dit à l'antenne.

Un soutien à l'humoriste Sébastien Thoen

Fin novembre, Sébastien Thoen avait été remercié par Canal + après un sketch diffusé par le site de paris sportifs Winamax. Aux côtés de Julien Cazarre, les humoristes parodiaient notamment Pascal Praud et Jean Messiha, économiste ex-RN régulièrement invité dans l'émission "L'heure des pros", diffusée sur CNews, une chaîne du groupe Canal+.

Après cette mise à pied, 150 journalistes et collaborateurs du service des sports de Canal + avaient écrit à la Société des journalistes de Canal + pour protester contre cette éviction.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.