Cet article date de plus d'un an.

Coronavirus : les cinémas s'adaptent aux distances de sécurité, des petits théâtres résistent

Dès vendredi soir, les cinémas Gaumont ont décidé d'adapter l'accueil du public aux restrictions gouvernementales, alors que certains autres lieux de culture, comme les théâtres à petite capacité tentent de maintenir leur activité. Certaines expos sont également maintenues.

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Un cinéma Gaumont à Paris (12 mai 2018) (RICCARDO MILANI / HANS LUCAS / AFP)

Vendredi soir, dans un communiqué, les cinémas Pathé Gaumont ont pris acte de l'interdiction, annoncée à la mi-journée par le Premier ministre Édouard Philippe, de tout rassemblement supérieur à cent personnes. Mais ils tentent de s'adapter. D'une manière générale, la plupart des cinémas de l'Hexagone ont décidé vendredi maintenir leur activité, même si un certain nombre s'est résolu à fermer.

Des grands cinémas limitent l'accès aux séances et espacent le placement

Contacté par Franceinfo Culture, le service de presse des cinémas Pathé Gaumont a indiqué vendredi : "Nos cinémas sont ouverts, mais nous adaptons nos modes de fonctionnement pour accueillir nos spectateurs dans les meilleures conditions. Dès maintenant, la capacité de nos salles est réduite à 100 spectateurs et seule une rangée sur deux est accessible." Leur priorité : "préserver la santé de [leur] spectateurs et de [leurs] collaborateurs."

Même décision, même esprit, du côté des cinéma Kinepolis qui plafonnent également leurs séances. Vendredi, ils ont annoncé sur leur page Facebook : "La totalité des cinémas Kinepolis français restent ouverts au public en limitant la fréquentation de chaque salle à 95 spectateurs maximum. Les salles dont les capacités sont inférieures à 110 places voient leurs capacités réduites à 30 places, ceci afin de garantir des distances de sécurité entre chaque spectateur."

En revanche, la Cinémathèque et le Forum des Images, deux temples emblématiques dédiés au cinéma à Paris, ont annoncé la fermeture de leurs portes.

Des petits théâtres résistent

Alors que les grands théâtres se sont pliés aux dernières consignes gouvernementales destinées à freiner la propagation du coronavirus, des petites salles tentent de continuer d'exister et demeurent ouvertes.

Ainsi, à Paris, Benoit Lavigne, directeur de deux théâtres, a fermé le théâtre de l’Œuvre (300 places), mais il garde ouvert le théâtre Le Lucernaire (trois salles de 48, 113, et 116 places) où La vie est belle et Voyage au bout de la nuit se jouent ce week-end. En revanche, Le Lucernaire a annulé ses représentations jeune public.

Le Théâtre rive Gauche maintient sa programmation pour le moment. C'est aussi ce qu'a annoncé sur Twitter le théâtre de la Huchette.

Par ailleurs, si le Théâtre du Rond-Point a annulé ses représentations dans sa plus grande salle, celles programmées dans ses plus petites salles sont pour l'instant maintenues : Mon dîner avec Winston et Les Derniers Jours, avec une jauge réduite à moins de 100 personnes, ainsi que La Visite (jauge de 86 places).

Certains musées restent ouverts avec un accueil restreint du public

Vendredi, des musées qui se sentaient prêts à appliquer les jauges des cent visiteurs maximum ont annoncé qu'ils restaient ouverts : la Fondation Lafayette Anticipations, le Louvre-Lens avec sa prochaine exposition "Soleils noirs", le Domaine de Chaumont avec sa "Saison d'art", le Musée Marmottan-Monet avec "Cézanne, Rêve d'Italie", le Musée Jacquemart-André avec "Turner", l'Atelier des Lumières et les Carrières de Lumières avec leurs expositions immersives.

Pour ces sites, l'accès est limité aux seuls visiteurs ayant réservé leur billet en ligne, sous réserve du respect des jauges.

Reste à savoir si le public suivra, dans le climat anxiogène qui s'est abattu sur l'activité culturelle ces derniers jours. Renseignez-vous auprès de ces établissements et institutions avant de vous déplacer, car comme on a pu le cionstater très récemment, les choses peuvent évoluer très vite.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Spectacles

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.