Attentats du 13-Novembre : Sting fait revivre le Bataclan

Un an après la tuerie terroriste du 13 novembre 2015, la célèbre salle de concert parisienne a rouvert ses portes avec un concert de Sting.

Voir la vidéo
France 2

C'est donc l'ex-leader de The Police qui a eu la charge de donner le premier concert d'un Bataclan qui, s'il a été complètement rénové depuis l'attentat du 13 novembre 2015, a tenu à garder sa configuration d'origine et son âme. Plus de 1 000 personnes, dont de nombreuses familles de victimes, remplissaient la salle parisienne et ont pu assister à un concert aussi émouvant que libérateur.

"Nous ne les oublierons pas"

"Nous avons deux tâches. D'abord, se souvenir et honorer ceux qui ont perdu la vie. Ensuite, célébrer la vie et la musique. Nous ne les oublierons pas", a déclaré Sting avant de demander une minute de silence et de jouer les premières notes de l'un de ses plus beaux morceaux, Fragile, en compagnie du trompettiste franco-libanais Ibrahim Maalouf. Walking On The Moon, So Lonely, Roxanne... de nombreux tubes plus tard, les lumières se rallument et l'émotion est là, même si la joie finit par prédominer.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le chanteur Sting lors d\'un concert à New York le 9 novembre 2016
Le chanteur Sting lors d'un concert à New York le 9 novembre 2016 (THEO WARGO / GETTY IMAGES NORTH AMERICA)