Netflix teste l'envoi d'avertissements pour lutter contre le partage de comptes

Plusieurs utilisateurs de la plateforme ont expliqué avoir reçu une invitation à "créer leur propre compte" Netflix. Un test qui n'est pas encore généralisé.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Netflix comptait, fin 2020, plus de 200 millions d'abonnés dans le monde (illustration). (OLIVIER DOULIERY / AFP)

Bientôt la fin du compte Netflix partagé par plusieurs personnes ? Sur Twitter, plusieurs utilisateurs de la plateforme ont expliqué avoir reçu des avertissements les invitant à "créer leur propre compte" lors de leur connexion au service de vidéo à la demande. Pour l'instant un simple test, cet avertissement pourrait être généralisé dans les prochains mois alors que l'entreprise américaine a récemment annoncé qu'elle avait passé la barre des 200 millions d'abonnés.

Les utilisateurs visés par l'expérimentation se sont vu sommer de vérifier leur identité par un SMS ou un e-mail. D'après les conditions d'utilisation du service, celui-ci "ne doit pas être partagé avec des personnes extérieures" au foyer de l'abonné. "Ce test est conçu pour s'assurer que les personnes qui utilisent un compte Netflix ont le droit de le faire", a expliqué un représentant de l'entreprise américaine à la BBC.

Changement de stratégie

Jusqu'à présent, Netflix n'avait pas cherché à réduire le nombre de personnes partageant un même compte. "Nous devons apprendre à vivre avec le partage de mots de passe", avait ainsi déclaré le co-fondateur de Netflix, Reed Hastings, en 2016. Mais d'après une étude de l'entreprise de stratégie Magid, un tiers des 200 millions d'abonnés du service de streaming partagent leurs identifiants. Un manque à gagner important qui semble avoir fait changer d'avis le géant du streaming.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.