Cinéma : face au rebond épidémique, Hollywood est temporairement à l'arrêt

Aux États-Unis, face à l'explosion du nombre de cas de coronavirus, Hollywood a mis à l'arrêt ses tournages. Quelles seront les conséquences économiques de la crise sanitaire pour l'industrie du cinéma ? 

FRANCE 2

Les studios hollywoodiens sont à l'arrêt, samedi 2 janvier. "La plupart des productions resteront en pause jusqu'à la deuxième ou troisième semaine de janvier, sinon plus tard", a annoncé le syndicat américain d'acteurs SAG-AFTRA dans un communiqué, mardi 29 décembre. L'industrie du cinéma doit composer avec l'augmentation du nombre de cas de coronavirus en Californie : Los Angeles est devenu l'un des principaux foyers de la pandémie outre-Atlantique, avec des hôpitaux submergés. 

Les principales victimes pourraient être les chaînes de télévision 

Un clap de fin temporaire pour la capitale du septième art dont les conséquences sont lourdes. Aux États-Unis, avec l'arrêt des tournages, 150 000 personnes ont perdu leur travail depuis le début de la crise sanitaire. Néanmoins, les principales victimes pourraient être les chaînes de télévision, car Hollywood produit énormément de séries. "Les calendriers sont prévus très en amont et on tourne souvent les épisodes un petit peu au fur et à mesure. Donc, si on a un gros décalage de trois semaines, un mois, ça devient très problématique sur la diffusion des épisodes", explique Perrine Quennesson, journaliste spécialisée dans le cinéma.

Le JT
Les autres sujets du JT
Hollywood ferme ses studios
Hollywood ferme ses studios (Capture d'écran France 2)