Philosophie : Maxime Rovere nous fait réfléchir sur la notion de "réflexion"

Publié
Durée de la vidéo : 3 min.
Le philosophe Maxime Rovere nous invite à "réfléchir" sur ce qu'est la réflexion, à comprendre ses mécanismes et son importance, à une époque où notre attention est sans cesse sollicitée.
France Info
Article rédigé par
Marie Guyard, Hervé Pozzo, Pascal Crapoulet, Roma Carles - franceinfo
France Télévisions

Le philosophe Maxime Rovere nous invite à "réfléchir" sur ce qu'est la réflexion, à comprendre ses mécanismes et son importance, à une époque où notre attention est sans cesse sollicitée.

"On a du mal à réfléchir dans un monde où on est submergé par les stimuli de toutes sortes", explique le philosophe Maxime Rovere. Selon lui, "notre attention est en permanence captée par des pouvoirs qui ont réfléchi à la question de l'attention et qui ont mis en place tout un tas d'objet qu'on a adoptés et qui, en retour, nous absorbent". Faut-il bannir les téléphones portables pour mieux réfléchir ? "La question ce n'est pas pour ou contre le portable ou les nouvelles technologies, c'est de comprendre où elles sont utiles et à quel point nous avons besoin de leur donner une place définie", assure-t-il.

Faire dialoguer ce qui ne va pas de soi

Pour le philosophe, délaisser les objets qui nous connectent les uns aux autres, le temps de la réflexion, ce n'est pas se refermer mais, au contraire, s'ouvrir à d'autres formes d'écoute. "Réfléchir, ce n'est pas se mettre en face d'un miroir et se regarder soi-même. Réfléchir, ça veut plutôt dire réunir, laisser approcher des choses qui en soi n'ont rien à voir les unes avec les autres, pour que petit à petit elles entrent dans un dialogue."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Culture

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.