13h15, France 2

VIDEO. La chanson "Le Monde de demain" de NTM, sortie en 1990, "est un hymne et on a l’impression qu’elle a été écrite hier"

Le groupe de rap français NTM, formé de JoeyStarr et Kool Shen, exprime dans ses textes la réalité d’une jeunesse qui se sent reléguée dans les banlieues. Des quartiers qui vont s’enflammer, comme à Vaulx-en-Velin (Rhône) en octobre 1990… Extrait du magazine "13h15 le dimanche" du 10 juin.

Voir la vidéo

C'est que depuis trop longtemps / Les gens tournent le dos / Aux problèmes cruciaux / Aux problèmes sociaux / Qui asphyxient la jeunesse / Qui résident aux abords / Au sud, à l'est, à l'ouest, au nord / Ne vous étonnez pas / Si quotidiennement l'expansion de la violence est telle / Car certains se sentent seulement concernés / Lorsque leurs proches se font assassiner… / Est-ce ceci la Liberté-Egalité-Fraternité ? J'en ai bien peur… (extrait du titre Le Monde de demain, sorti par le groupe de rap NTM en 1990). En octobre de cette même année, Mourad et Pierre-Didier avait respectivement 28 ans et 23 ans au moment des émeutes de Vaulx-en-Velin (Rhône) qu’ils ont vécues de l’intérieur.

Pour le magazine "13h15 le dimanche" (replay), ils écoutent à nouveau aujourd’hui cette chanson du groupe de Seine-Saint-Denis formé par JoeyStarr et Kool Shen. Ils se souviennent et font part de leurs sentiments : "Tout est résumé" ; "Ce que je trouve fort, c’est de voir des gens avoir ce discours, ces paroles, et voir une jeunesse des quartiers se reconnaître en eux. Ça, c’est puissant" ; "Ils exprimaient ce qu’ils vivaient, donc forcément, on se reconnaît puisqu’on vit les mêmes choses. C’est vraiment cette misère-là dans laquelle on évolue tous les jours, cette discrimination, ce phénomène qu’on ressent de laissés-pour-compte" ; "Ça nous a marqués."

"Les problèmes sociaux, même s’ils ont évolué, ont finalement le même fond"

Quelle chance, quelle chance / D’habiter la France / Dommage que tant de gens fassent preuve d’incompétence / Dans l'insouciance générale / Les fléaux s'installent - normal / Dans mon quartier la violence devient un acte trop banal / Alors va faire un tour dans les banlieues / Regarde ta jeunesse dans les yeux / Toi qui commande en haut-lieu / Mon appel est sérieux / Non ne prends pas ça comme un jeu… NTM est invité au journal télévisé de France 3 Nord en avril 1991 : "On sait très bien qu’à tout moment, tout peut arriver. il suffit qu’un mec dans une cité se fasse buter comme à Sartrouville, et c’est fini quoi…Au commissariat, ils sont 30… Dans une cité, on est 4 000…" dit Kool Shen. JoeyStarr ajoute : "On a cloîtré les gens les uns sur les autres pendant des années. Maintenant, il arrive un truc à un et tout le monde est avec lui."

Le monde de demain / Quoi qu'il advienne nous appartient / La puissance est dans nos mains / Alors écoute ce refrain… Pour Christophe Lameignère, ancien directeur artistique (Epic / Sony), Le Monde de demain"c’est vrai que c’est un hymne. On a l’impression que la chanson a été écrite hier, parce que les problèmes de la jeunesse, des banlieues, les problèmes sociaux… même s’ils ont évolué, ont finalement le même fond. Et c’était extrêmement pertinent de faire ce diagnostic. Ils ont décrit la situation, comme dirait Audiard, avec la précision d'un fusil de concours…" Le tube, initialement sorti sur un maxi, se retrouve l’année suivante, en 1991, sur Authentik, le premier album de NTM.

13H15 / FRANCE 2
13H15 / FRANCE 2 (CAPTURE ECRAN / 13H15 / FRANCE 2)