Venise : les jardins royaux réhabilités

Après avoir été oubliés pendant des années, les jardins royaux de Venise (Italie) viennent de rouvrir au public.

France 2

C'est un espace vert unique au monde. Oubliés, jamais mis en valeur, les jardins royaux de Venise (Italie) étaient jusqu'ici fermés au public. Au XIXe siècle, Napoléon Bonaparte avait fait mettre ce parc en hauteur pour prévenir les phénomènes d'acqua alta. Même à marée haute, l'eau affleure, pénètre les rues voisines et la place Saint-Marc, mais pas les jardins. En 2020, cet espace vert deviendra une porte d'entrée vers le centre de Venise grâce à la réouverture du pont-levis voulu par Napoléon. Au-dessus de l'édifice se trouve l'ancien palais impérial où vécut Sissi l'impératrice à la fin du XIXe siècle.

"Si on sauve Venise, on sauve la planète"

Cette réhabilitation a coûté 5 millions d'euros : une somme acquise dans un partenariat public-privé. "Si on sauve Venise, on sauve la planète. C'est pour ça que je pense que Venise a un rôle extrêmement important à jouer dans le futur pour avoir un regard global sur la planète", estime Bruno Donnet, PDG du groupe d'assurance Generali. Ce jardin sera une nouvelle place centrale pour des Vénitiens qui ont souvent l'impression d'être des étrangers dans leur propre ville.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des touristes s\'amassent sur un pont de Venise, le 17 novembre 2019.
Des touristes s'amassent sur un pont de Venise, le 17 novembre 2019. (MARCO SERENA / NURPHOTO / AFP)