Cet article date de plus de cinq ans.

Patrimoine : une journée sous surveillance

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Patrimoine : une journée sous surveillance
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

La 33ème édition des Journées du patrimoine démarre ce week-end, sous haute surveillance cette année, en raison de la menace des attentats.

C'est une passion française qui ne se dément pas. Pendant deux jours, le patrimoine est mis à l'honneur, les 17 et 18 septembre. 17 000 sites sont à découvrir, avec des ouvertures exceptionnelles au public. Déambuler dans les couloirs de la Sorbonne, à Paris, c'est un privilège habituellement réservé aux étudiants. Aujourd'hui, dans la vénérable université, les visiteurs lèvent les yeux au plafond.  

Lieux de pouvoir 

Comme tous les ans, les lieux du pouvoir sont également à l'honneur, du magnifique palais de justice à Strasbourg (Bas-Rhin) ou le ministère de la Justice, place Vendôme où le garde des Sceaux, Jean-Jacques Urvoas, joue les guides. Et il se prête au jeu des selfies. Sécurité maximum devant l'Élysée cette fois. Une seule entrée, à 600 mètres du palais, contrôle des sacs, ces journées du patrimoine 2016 sont aussi marquées par la menace des attentats.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Journées du patrimoine

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.