Cet article date de plus d'un an.

Pollution à Notre-Dame : rentrée reportée dans cinq écoles contaminées au plomb

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Pollution à Notre-Dame : rentrée reportée dans cinq écoles contaminées au plomb
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

De nouvelles analyses doivent être menées dans cinq écoles parisiennes pour connaître le taux de plomb dans les salles de classe. Elles ont été contaminées au plomb lors de l'incendie de la cathédrale Notre-Dame de Paris.

Les portes de cinq écoles maternelles et élémentaires catholiques resteront fermées, lundi 2 septembre. La rentrée est reportée, à la demande du rectorat. Selon l'Agence régionale de santé, les prélèvements réalisés sont incomplets. L'avocate Coline Robert défend une famille dont les trois enfants sont scolarisés dans l'une de ces écoles. Leurs analyses démontrent qu'ils ont du plomb dans le sang. Elle dénonce un manque de réactivité. Des analyses tardives faute de personnel dans ces écoles, explique le diocèse, qui affirme faire le nécessaire.

Les élèves de deux écoles devront faire un dépistage

Après l'incendie du 15 avril dernier, du plomb a été disséminé autour de la cathédrale. Rachida Dati, maire du 7e arrondissement, veut plus de contrôles dans toutes les crèches et les écoles. Des mesures de décontamination ont déjà été effectuées. Insuffisant, selon Jacky Bonnemains, porte-parole de l'association Robin des Bois. L'Agence régionale de santé demande que les élèves de deux écoles fassent un test de dépistage. Les cinq écoles privées seront nettoyées et subiront des travaux.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.