Incendie de Notre-Dame : la cathédrale renaît de ses cendres à travers le jeu vidéo Assassin's Creed

Ravagée par les flammes lundi 15 avril, la cathédrale Notre-Dame de Paris est restée intacte dans l'univers des gamers, à travers le jeu Assassin's Creed.

franceinfo

Sur l'île de la Cité, Notre-Dame de Paris est abîmée, défigurée. On peut néanmoins la revoir telle qu'elle était avant l'incendie du lundi 15 avril, dans le jeu vidéo Assassin's Creed. Certains internautes s'y sont donc replongés et témoignent sur les réseaux sociaux. "Horrifié devant les images de Notre-Dame. Il me reste Assassin's Creed pour une ultime visite virtuelle", écrit un joueur. "Maigre récompense : son architecture est conservée à jamais", écrit un autre.

Un réalisme poussé à son paroxysme

Le jeu Assassin's Creed Unity produit en 2014 par l'entreprise française, Ubisoft se déroule pendant la Révolution française à Paris. "On a mis le plus d'efforts sur Notre-Dame en termes de richesse des détails, pour les gargouilles, les peintures et la grande rosace. On a vraiment essayé de pousser au maximum le réalisme sur ce monument", détaille Antoine Vimal du Monteuil, producteur de jeux chez Ubisoft. 5 000 heures de travail ont été nécessaires pour modéliser la cathédrale.

Mardi en début d\'après-midi, des experts peuvent gagner l\'intérieur de la cathédrale. Le feu a dévasté la toiture et des débris jochent le sol, devant l\'autel. Des dons affluent pour reconstruire la cathédrale. 
Mardi en début d'après-midi, des experts peuvent gagner l'intérieur de la cathédrale. Le feu a dévasté la toiture et des débris jochent le sol, devant l'autel. Des dons affluent pour reconstruire la cathédrale.  (LUDOVIC MARIN / AFP)