Incendie de Notre-Dame de Paris : plus de 227 millions d'euros récoltés par la Fondation du patrimoine en un an

Les promesses de dons sont à plus de 90% des engagements "fermes et définitifs", indique la Fondation du patrimoine.

Les travaux à Notre-Dame à Paris, le 13 avril 2020, un an après l\'incendie.
Les travaux à Notre-Dame à Paris, le 13 avril 2020, un an après l'incendie. (GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP)

La générosité a été au rendez-vous. La Fondation du patrimoine a publié, vendredi 10 avril, le résultat de sa collecte lancée dans la nuit du 15 au 16 avril 2019, après l’incendie de la cathédrale Notre-Dame de Paris. Elle a, à ce jour, récolté 227 817 272 euros, provenant de 236 146 donateurs de 140 pays différents.

Parmi les donateurs se trouvent 259 collectivités et près de 3 700 entreprises françaises ou étrangères. Ces promesses de dons sont à plus de 90% des engagements "fermes et définitifs". Et 40% de ces dons, soit plus de 87 millions d’euros, sont déjà encaissés. Le reste sera versé annuellement tout au long des travaux, "en fonction des besoins financiers du chantier".

Le chantier de consolidation de Notre-Dame de Paris a été interrompu en mars en raison de l'épidémie de nouveau coronavirus. Les installations de décontamination existantes ne permettaient pas de garantir de manière suffisante la mise en œuvre des règles de sécurité pour les ouvriers travaillant sur ce chantier, a expliqué l'établissement public. Il s'agit notamment des distances minimales de sécurité.