Cet article date de plus de six ans.

Seconde guerre mondiale : le mystère des machines Enigma

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Seconde guerre mondiale :  le mystère des machines Enigma
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

À quelques jours des commémorations du 8 mai 1945, célébrant la fin de la Seconde guerre mondiale, France 2 s'intéresse au décryptage de la machine Enigma, un appareil qui a longtemps permis aux Allemands d'envoyer des messages codés.

Les machines Enigma, système très complexe, permettaient aux Allemands de crypter tous leurs messages militaires avant et pendant la Seconde guerre mondiale. Ce sont les Anglais qui ont réussi à craquer les codes de ces machines dès 1942, notamment grâce au génie d'un jeune mathématicien : Alan Turing.

Des équipes françaises et polonaises

D'autres avaient essayé de percer le mystère d'Enigma, bien avant les Anglais. "L'autre moitié de l'Histoire est française et polonaise", explique Jean Loper, directeur de la revue Guerres et histoire. Tout est parti du retournement d'un spécialiste allemand du chiffrage qui a permis aux Français de mettre la main sur des données secrètes dès 1931. Les Polonais réunissent une équipe de mathématiciens pour exploiter ces données. Ce n'est qu'à partir de ces travaux que les Anglais vont pouvoir casser les codes Enigma. Grâce à cela, les alliés ont pu prévoir tous les mouvements de sous-marins allemands pendant la bataille de l'Atlantique.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.