Joséphine Baker : un symbole bientôt au Panthéon

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
Joséphine Baker : un symbole bientôt au Panthéon
France 2
Article rédigé par
J. Benzina, M. Lepage, G. De Florival, S. Guillemot, M. Barrois, R. Laurentin - France 2
France Télévisions

Artiste, résistante, défenseuse des droits civiques et de l'universalisme républicain : Joséphine Baker est le symbole de tant de valeurs et tant de combats. Elle fera son entrée au Panthéon le 30 novembre. La décision a été prise en toute discrétion par Emmanuel Macron. 

Joséphine Baker est entrée dans le cœur des Français, qui lui font aujourd'hui une place d'honneur. Elle sera la première femme noire à entrer au Panthéon, le 30 novembre prochain. C'était une femme aux multiples visages. Elle fut d'abord l'égérie des années folles, choquant Paris avant de la conquérir. "C'est formidable", "elle le mérite", commentent des Français au micro de France 2 qui apprennent qu'elle sera panthéonisée. Née dans une famille pauvre aux Etats-Unis, Joséphine Baker tissa un lien indéfectible avec la France. Plus de 30 000 signataires réclamaient son entrée au Panthéon. "Pour moi, Joséphine Baker incarne les valeurs de la République française : l'égalité de chances, l'égalité homme-femme, l'égalité en droits et l'universalisme", confie Laurent Kupferman, initiateur de la pétition "Osez Joséphine". 

Une femme d'idéaux

Derrière l'artiste se cachait une femme engagée, aux côtés de Martin Luther King dans les années 1960, et des années plus tôt, pendant la Résistance lors de la Seconde Guerre mondiale. Elle répondit à l'appel du général De Gaulle et s'engagea dans les services secrets. Femme au grand cœur, elle adopta 12 enfants, sa "tribu arc-en-ciel" comme elle les appelait. "Elle a été une femme d'idéaux, une femme d'engagement", raconte l'un de ses fils. La décision de sa panthéonisation a été prise par Emmanuel Macron "il y a tout juste un mois", précise le journaliste France Télévisions Guillaume Daret, en direct du Panthéon. En faisant entrer dans ce temple républicain la plus française des Américaines, la France lui déclare à son tour son amour.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.